L’iPad, pas encore

  • A
  • A
L’iPad, pas encore
@ REUTERS
Partagez sur :

Le lancement mondial de la tablette est retardé d’un mois face à la forte demande américaine.

La folie iPad aura eu raison de son expansion. En tout cas pour quelques semaines. Face à l’engouement démesuré de nos voisins outre-Atlantique pour la nouvelle tablette d’Apple, le géant de l’informatique a annoncé, mercredi, qu’il retardait d’un mois son lancement mondial.

"La demande est bien plus forte qu'attendu et va sans doute continuer à dépasser notre offre durant encore plusieurs semaines au fur et à mesure que les gens découvrent et touchent l'iPad", a annoncé le groupe californien dans un communiqué.

Sortie en mai

La tablette, très attendue en Europe, ne débarquera qu’à la fin du mois de mai dans les rayons high-tech en France. Commercialisée aux Etats-Unis depuis le 3 avril dernier, la tablette avait déplacé les foules. Plusieurs milliers de personnes avaient, en effet, fait la queue pendant plusieurs heures le jour de sa sortie pour figurer parmi les premières à se la procurer.

Une semaine après le lancement américain, Apple avait annoncé avoir vendu 500.000 iPad, dont 300.000 pendant sa première journée de vente. "Nous fabriquons (des iPad, ndlr) aussi vite que possible," avait souligné Steve Jobs, patron d'Apple.