Vraies scènes de sexe dans Nymphomaniac

  • A
  • A
Vraies scènes de sexe dans Nymphomaniac
Charlotte Gainsbourg est à l'affiche de Nymphomaniac, du réalisateur danois Lars Von Trier.
Partagez sur :

VIDÉO - Lars Von Trier n'a pas fait semblant dans son nouveau film. Les scènes de sexe ont été tournées par des acteurs pornos. Coulisses.

Une jeune fille déflorée de manière plutôt expéditive par un motard et en proie à une intense soif sexuelle à tendance masochiste. Non, il ne s'agit pas là d'une héroïne de film pornographique, mais bien du dernier Lars von Trier, le très attendu Nymphomaniac, qui sort en salles le 1er janvier. Le film raconte, à travers certaines scènes de sexe non simulées, le parcours érotique de Joe, une nymphomane auto-proclamée, de sa naissance jusqu’à ses 50 ans. Dans ce film où se côtoient des acteurs comme Shia LaBeouf, Charlotte Gainsbourg (déjà présente dans Antichrist, et dans Melancholia, du même réalisateur) ou encore Christian Slater, comment le réalisateur s'y est-il pris pour tourner les scènes brûlantes ?

Scènes de sexe réelles. Avant la sortie de Nymphomaniac sur les écrans, la production a dévoilé plusieurs photos très explicites liées au film : les acteurs posaient face caméra comme en plein orgasme, sur des clichés d'inspiration pornographique. Des photos pas si étonnantes quand on sait que Lars Von Trier a fait appel à des acteurs pornos pour remplacer ses vedettes lors des scènes les plus torrides, comme l’a révélé la productrice de chez Zentropa Films, Louise Velsth. Pour que l’illusion fonctionne, les jambes et la taille des acteurs de films X ont été ajoutées numériquement au haut du corps des acteurs. Des montages qui ont nécessité un lourd travail de post-production. Déjà en 1998, Lars von Trier avait utilisé ce procédé pour tourner son film Les idiots, qui comprenait aussi des scènes de sexe réelles. 

Stacy Martin et Shia LaBeouf -

© Christian Geisnaes

Une version censurée. C’est la version censurée qui sortira mercredi sur les écrans. Le film dure tout de même quatre heures (en deux parties en France). Exit les gros plans de parties génitales les plus explicites : cette version, approuvée par le réalisateur, s’en tient donc à un érotisme très poussé. La version complète sera, quant à elle, projetée hors compétition au festival du film de Berlin qui se tiendra dans la ville au mois de février.

On ne sait pas encore si la version non-censurée sortira par la suite sur les écrans français.

Nymphomaniac,  de Lars Von Trier, avec Charlotte Gainsbourg, Christian Slater, Uma Thurman, Udo Kier, Willem Dafoe. Le film est divisé en deux parties qui sortiront, respectivement, le 1er et le 29 janvier.