Une robe de "Autant en emporte le vent" vendue 137.000 dollars

  • A
  • A
Une robe de "Autant en emporte le vent" vendue 137.000 dollars
Partagez sur :

ENCHÈRES - Une robe grise de Scarlett O'Hara portée par Vivien Leigh dans le film mythique a été acquise samedi aux Etats-Unis. 

La robe grise de Scarlett O'Hara, portée par Vivien Leigh dans Autant en emporte le vent, le film mythique, a été vendue aux enchères samedi aux Etats-Unis. Elle a été cédée contre 137.000 dollars, soit un peu plus de 127.000 euros. Autant en emporte le vent, qui raconte l'histoire d'amour entre la jeune Scarlett O'Hara et Rhett Butler sur fond de guerre de Sécession, est considéré comme l'un des plus grands films américain de tous les temps, selon l'American Film Institute. Le film avait reçu, lors de sa sortie en 1939, dix Oscars dont celui du Meilleur film et du Meilleur réalisateur.

robe grise de Scarlett O'Hara

© Capture d'écran

150 objets et costumes du film. Il s'agit d'une robe grise, légèrement bouffante, brodée d'un liseré noir que l'héroïne porte lors de son agression en cabriolet dans le film. Mis à prix 60.000 dollars, le costume, qui faisait partie d'un lot de 150 objets et costumes issus du film et vendus à Beverly Hills, aux Etats-Unis, n'a pas mis longtemps à trouver un acheteur. Même chose pour le chapeau de paille à rubans verts porté par Scarlett dans la scène du pique-nique au tout début du film – il a été vendu 52.500 dollars, soit quelque 48.500 euros. L'un de ses chemisiers, de couleur rose, a lui aussi été cédé contre 32.500 dollars, soit environ 30.000 euros.

20 dollars ou… la poubelle. Pour les besoins du tournage, James Tumblin, l'ancien maquilleur et coiffeur des studios Universal, avait acheté cette robe environ 20 dollars dans une petite boutique où elle se trouvait par terre, parmi un tas de vêtements, destinés à aller à la poubelle. L'ensemble des lots proposés à la vente proviennent de la collection de James Tumblin, qu'il avait commencé à rassembler autour des souvenirs du film, à partir des années 1960.