Un détective et un dictateur au ciné

  • A
  • A
Un détective et un dictateur au ciné
@ Montage photo
Partagez sur :

André Dussolier campe un Joseph Staline sur le déclin dans le premier film de Marc Dugain.

Une exécution ordinaire de Marc Dugain avec André Dussolier et Marina Hands. A l'automne 1952, quelques mois avant sa mort, Staline malade entend parler des dons de magnétiseur d'une jeune médecin urologue moscovite. A partir du jour où il l'envoie quérir par les hommes de sa police secrète, Staline s'octroie un pouvoir absolu sur la vie de la jeune femme : appelée à toute heure du jour et de la nuit, elle risque en effet la déportation et la mort à la moindre indiscrétion.

> André Dussolier évoque la façon dont il a appréhendé le rôle de Staline, dans Studio Europe 1.

Sherlock Holmes de Guy Ritchie avec Robert Downey Jr et Jude Law. Le célèbre tandem combat Lord Blackwood, un triste sire auteur d'assassinats rituels qui revient d'entre les morts, détenteur des forces du mal, afin de tenter d'asservir le monde. Le film réinvente le héros né en 1887 en lui donnant un air plus moderne, dynamique et bohême. Excentrique et dévoré par ses démons intérieurs, le Sherlock Holmes incarné par Robert Downey Jr, est aussi doué pour les arts martiaux et la boxe que pour le raisonnement intellectuel et les déductions.

Brothers de Jim Sheridan avec Natalie Portman et Tobey Maguire. Une famille d'Américains ordinaires, patriotes, au train de vie modeste : Sam, militaire de carrière, et sa jeune épouse Grace ont deux petites filles. Ils vivent une vie paisible jusqu'au jour où arrive l'ordre de mission qui expédie Sam en Afghanistan. Lorsque, quelques semaines plus tard, celui-ci est porté disparu et présumé mort, son jeune frère Tommy vient épauler Grace.

Lebanon de Samuel Maoz. Traumatisé par des combats où il fut tireur dans un blindé, Samuel Maoz a mis vingt-cinq ans à en tirer ce puissant premier film autobiographique, à rebours de tout héroïsme. Nourri de ces douloureux souvenirs, Lebanon fait vivre intensément le début de la première guerre du Liban en 1982, à travers la meurtrière avancée d'un tank israélien. Enfermés à l'intérieur, quatre jeunes soldats israéliens ne voient du Liban que les massacres qu'ils y perpètrent. Lebanon a remporté le Lion d'or à la dernière Mostra de Venise.

Disgrâce de Steve Jacobs et Anna Maria Monticelli avec John Malkovich. Professeur de littérature à l'université du Cap en Afrique du sud, divorcé de longue date, David Lurie est un Don Juan attiré par les très jeunes filles. Lorsque sa liaison avec l'une de ses étudiantes déclenche le scandale, il décide de s'installer chez sa fille Lucy. Alors que David commence à s'habituer à la vie rude que celle-ci mène dans une ferme isolée, des hommes font irruption, pillent la maison et violent Lucy. Choqué, David prend conscience des relations minées entre les Noirs, longtemps victimes de l'apartheid, et les Blancs, à peine tolérés sur les terres qu'ils possédaient autrefois.

Laban et Labolina, film d'animation. Laban le petit fantôme vit au château Froussard avec ses parents et sa petite soeur Labolina. Il s'estime suffisamment grand pour faire du baby-sitting, du camping ou même aider son père à hanter le château. Sauf qu'à la tombée de la nuit, le petit Laban a une peur bleue... de tout ce qui bouge ! Six histoires amusantes, au graphisme doux, pour les plus petits.