Twenty Feet from Stardom, les choristes des stars sous les projecteurs

  • A
  • A
Twenty Feet from Stardom, les choristes des stars sous les projecteurs
Des choristes, dont Lisa Fisher (à droite), dans le documentaire Twenty Feet from Stardom.@ Mars Distribution
Partagez sur :

Ce documentaire de Morgan Neville donne la parole aux chanteuses qui ont accompagné les monstres sacrés de la musique, en fond de scène.  

Elles s’appellent Lisa Fischer, Merry Clayton ou Claudia Leenear. Ces chanteuses, pour la plupart des femmes noires, ont construit leur carrière dans l’ombre d’immenses stars. Venues surtout du Gospel, elles ont accompagné sur scène les plus grands chanteurs de rock. Le film les fait passer de l’ombre à la lumière. Le réalisateur Morgan Neville a en effet donné la parole aux choristes de Sting, Mick Jagger, Bruce Springsteen ou David Bowie, dans un documentaire poignant, Twenty feet from Stardom, (littéralement : "à quelques pas de la célébrité") en salles le 4 décembre.

C’est un producteur de musique, aujourd’hui disparu, Gil Friesen, qui a eu l’idée de ce film lors d’un concert de Leonard Cohen explique le réalisateur dans les colonnes de Télérama. Admirant le travail des choristes sur scène ce jour là, elles ont soudain occupé ses pensées. C’est alors qu’il est allé trouver le réalisateur, pour lui proposer un documentaire dont ces chanteuses de l’ombre seraient les héroïnes. S’appuyant sur des vidéos ou des photos d’archives des années 60-70, Morgan Neville, enthousiasmé par le projet, a commencé un long travail d’enquête pour retrouver ces femmes.

Parmi elles, Claudia Lennear. Pas facile de remonter la piste jusqu’à cette grande voix,  qui a pourtant accompagné Paul McCartney, Joe Cocker, et surtout, Tina Turner, mais dont la carrière semblait s’être arrêtée il y a une trentaine d’années.La chanteuse, reconvertie en prof, s’est confiée au micro d’Europe 1.  

"Celle qui m’a tout appris, explique Claudia Lennear, c’est Tina Turner. Comment danser, comment bouger sur scène, comment chanter en harmonie, tout ça, c’est elle qui me l’a appris " :



Claudia Lennear : "Tina Turner m'a tout appris"par Europe1fr

La chanteuse    compare les époques : "Les choristes, de nos jours, peuvent être payés des milliers de dollars chaque semaine, mais nous, c’était à peine quelques centaines. Il faut dire qu’aujourd’hui les rappeurs ou les chanteurs de hip-hop veulent avoir beaucoup de choristes, qui dansent autour d’eux sur scène ; Mais nous, on apportait surtout du son. On avait un rôle vraiment plus important, explique-t-elle.

Le documentaire rend aussi hommage à la délicieuse Lisa Fisher (55 ans dans le film) qui accompagne aujourd'hui Sting, et les Rolling Stones depuis 1988. Elle est l’une des révélations de Twenty feet from Stardom.

Ecoutez sa voix sur le titre How Can I Ease the Pain, en 1992 :

Contrairement à Lisa Fisher, qui a sorti un album solo en 1991, avant de renoncer, beaucoup des choristes de Twenty feet from Stardom ont eu peur du succès, après avoir assisté à la déchéance de certains artistes pour lesquels elles avaient chanté. Ce qui explique, pour certaines du moins, leur décision de ne pas entamer de carrière solo.

Twenty Feet from Stardom, un documentaire de Morgan Neville en salles le 4 décembre.