Thierry Lhermitte sur le Splendid : "on aimait être ensemble"

  • A
  • A
Thierry Lhermitte sur le Splendid : "on aimait être ensemble"
@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 – Invité mercredi de l'émission "Il n'y en a pas deux comme elle", l'acteur Thierry Lhermitte est revenu sur l'aventure du Splendid.

L'acteur Thierry Lhermitte sera à l'affiche du film Nos Femmes, le 29 avril dans les salles, aux côtés de Richard Berry, également réalisateur du film, et de Daniel Auteuil. Invité mercredi dans l'émission "Il n'y en a pas deux comme elle" sur Europe 1, l'inoubliable popeye des Bronzés est également revenu sur l'amitié au sein de la troupe du Splendid.

Le triomphe du Splendid. Le Splendid est un café-théâtre parisien formé en 1974 par un collectif d'acteurs, composé de quatre amis d'enfance : Christian Clavier, Michel Blanc, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, mais aussi de Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Bruno Moynot et Claire Magnin. Le Splendid a également tourné plus d'une vingtaine de films dont le très culte Le père Noël  est une ordure.

"On avait tous des interactions, on aimait être ensemble. […] On avait une joie de se retrouver comme des chiots", se souvient aujourd'hui Thierry Lhermitte. Si la troupe s'est peu à peu séparée pour que chacun puisse suivre une carrière d'acteur solo, Thierry Lhermitte se félicite de la réussite de chaque membre de la troupe : "on a été très préservé, personne n'a eu de vrai drame. C'est quand même rare sur 40 ans de vie commune". "Maintenant, on se voit séparément mais tous ensemble, jamais" conclut-il.

Ecoutez Thierry Lhermitte à propos de la troupe du Splendid :             



Thierry Lhermitte : "On a eu la chance que ça...par Europe1fr

La comédie de l'amitié.  La comédie Nos Femmes, adaptée de la pièce de théâtre à succès du même nom d'Eric Assous, raconte l'histoire d'une amitié longue de 35 ans entre Max (Richard Berry), Paul (Daniel Auteuil) et Simon (Thierry Lhermitte). L'histoire prend un tournant quand Simon leur annonce, au détour d'une soirée, qu'il a tué sa femme. Il essaye alors de les convaincre de monter un stratagème, afin de trouver un alibi et pouvoir échapper à la prison.

La bande-annonce du film, en salles le 29 avril :

 >> LIRE AUSSI – Josiane Balasko : "Je fais partie de la famille depuis longtemps"

>> LIRE AUSSI – Une heure de tranquillité : Clavier joue un parfait égoïste