Quentin Tarantino tournera The Hateful Eight en 2015

  • A
  • A
Quentin Tarantino tournera The Hateful Eight en 2015
@ Reuters
Partagez sur :

SAGA - Le réalisateur américain devrait tourner son nouveau western au début de l'année prochaine, selon les confidences de Kurt Russel.

On y est presque... Après avoir vu son scénario fuiter et annoncé l'abandon de son projet, Quentin Tarantino s'est finalement lancé : The Hateful Eight verra bien le jour. Passé sa colère d'être trahi, le réalisateur américain a donc fait de ce nouveau western son prochain film, si l'on en croit les confidences de Kurt Russel, l'acteur américain qui interprétait le sadique Stuntman Mike dans Boulevard de la Mort, en 2007.

>> LIRE AUSSI - Tarantino règle ses comptes

"J'ai un film de Tarantino en projet, The Hateful Eight, qui devrait se tourner vers le début de l'année 2015", a déclaré Kurt Russel sur la radio américaine MyFoxPhilly, rapporte Le Figaro. Une double information que n'auront pas laissé passer les cinéphiles.

Le western verra bien le jour... La confidence de Kurt Russel met donc fin aux spéculations, oui, Quentin Tarantino tournera bien The Hateful Eight. Vexé d'avoir vu son scénario fuiter dans la presse, le réalisateur de Kill Bill, Pulp Fiction ou d'Inglourious Basterds avait annoncé avoir renoncé en janvier dernier, avant d'attaquer vainement le site Gawker, qui avait publié le scénario, pour lui réclamer un million de dollars.

... Et pourrait concourir aux Oscars ! En bon maître du calendrier, Quentin Tarantino sait à quelle période de l'année il faut sortir ses films pour les voir concourir aux Oscars et Golden Globes. Avec un tournage annoncé pour le début de l'année prochaine, le film pourrait sortir à la fin de l'année 2015 et ainsi se retrouver sélectionnable pour les deux prestigieuses compétitions au printemps 2016.

denis menochet

© Capture YouTube

Un Français au générique ? Outre Kurt Russel, Quentin Tarantino devrait faire jouer Samuel Lee Jackson, Michael Madsen et Tim Roth, habitués de ses films pour cette histoire de chasseurs de primes. Un Français devrait être de la partie : Denis Ménochet, que le réalisateur américain avait fait tourner dans Inglourious Basterds.