Sumo fait le poids à l’Alpe d’Huez

  • A
  • A
Sumo fait le poids à l’Alpe d’Huez
@ DR
Partagez sur :

La comédie israélienne a remporté le Grand Prix du 13e festival de l’Alpe d’Huez dimanche.

Le Festival de l’Alpe d’Huez a récompensé le cinéma israélien. Le film Sumo, a matter of Size, de Sharon Maymon et Erez Tadmor , a remporté dimanche le Grand Prix du jury du festival de comédie.

Sumo, c’est l’histoire de quatre amis obèses, originaires de Ramla, en Israël, et qui ne supportent plus les régimes restrictifs. Ils font la connaissance de Kitano, un ancien entraîneur japonais, et ont l’idée de monter une équipe de sumo. Le film sortira en salles le 27 février.

Un film français, Tout ce qui brille, a remporté le Prix spécial du jury et le Prix du public Europe 1. Ce long-métrage de Géraldine Nakache et Hervé Nimran raconte l’histoire de Lila et Ely, deux jeunes filles originaires de Puteaux, et qui rêvent de vivre "la grande vie" à Paris, juste de l’autre côté du pont.

L’autre récompense remise dimanche par le jury présidé par Clovis Cornillac, celle du Prix d’interprétation, a été remise à José Garcia. Il revient dans la comédie Le Mac, de Pascal Bourdiaux. Il y interprète deux jumeaux aux antipodes, l’un gangster et l’autre banquier.

Le festival indépendant de l’Alpe d’Huez, qui s’est déroulé du 19 au 24 janvier, se veut découvreur de talents. Il a porté chance à ses deux derniers lauréats lors de leur sortie en salles, puisque Bienvenue chez les Ch’tis a remporté le trophée en 2008, et La Première étoile en 2009.