Spike Lee fustige BP

  • A
  • A
Spike Lee fustige BP
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le réalisateur revient sur la marée noire dans son nouveau documentaire.

Spike Lee est un réalisateur engagé. En 2006, il avait tourné un documentaire dans lequel il s'intéressait aux conséquences de l'ouragan Katrina et dénonçait la responsabilité du gouvernement américain dans cette catastrophe. Fidèle à ses opinions, le réalisateur a signé un deuxième volet de ce documentaire dans lequel il s'en prend entre autres à la compagnie pétrolière britannique BP.

Spike Lee avait terminé de tourner If God is Willing and Da Creek Don't Rise (Si dieu le veut et que la rivière ne monte pas) quand la fuite de pétrole est survenue dans le Golfe du Mexique, provoquant une marée noire sans précédent. Mais cela ne l’a pas empêché de le modifier : "On a dû tout repenser et tout reconfigurer. Mais nous avons terminé maintenant", a expliqué Spike Lee, lors la conférence Television Critics Association organisée par le chaîne HBO.

BP a du souci à se faire

Et le réalisateur américain ne compte pas épargner l'entreprise pétrolière britannique : "Je me fiche du nombre de scientifiques que BP paie, ce pétrole n'a pas disparu…On a été confronté au plus gros désastre pétrolier du monde mais maintenant tout va bien ? Il ne faut pas gober ça. C'est un mensonge", a attaqué le scénariste.

If God is Willing and Da Creek Don't Rise, sera diffusé en deux parties de deux heures les 23 et 24 août prochains sur la chaîne américaine HBO. On ne sait pas encore si le programme arrivera en France.