Rémi Gaillard, d'Internet au cinéma

  • A
  • A
Rémi Gaillard, d'Internet au cinéma
@ MaxPPP
Partagez sur :

CINÉMA - L’humoriste montpelliérain s’est fait connaître par des canulars sur internet. Il sera mercredi à l’affiche d’un premier film, N'importe qui. 

C’est l’'homme aux 1,6 milliard de vidéos vues sur Internet. Son credo ? "C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui." Rémi Gaillard s’est fait connaître en mettant en ligne des vidéos de canulars dans lesquelles il piège des policiers, pénètre sur un terrain de football et fait le tour d’honneur avec les joueurs avant de serrer la main du président d’alors, Jacques Chirac, ou encore jette un saut de fiente sur une voiture toute propre… déguisé en pigeon géant. Rémi Gaillard, 39 ans, sera mercredi à l’affiche d’un premier film, une comédie à sketches intitulée N'importe qui. Il passe donc du web au grand écran, sans passer par la case télévision. Rémi Gaillard n’a d’ailleurs jamais ménagé le petit écran, qui a pourtant contribué à la construction de sa carrière.  



N'importe Qui - Bande Annonce (Rémi Gaillard)par nqtv

Banni de la télé, il se tourne vers le web. Rémi Gaillard, héros du web, se lance donc au cinéma. Mais à l’origine, c’est vers la télévision qu’il s’était tourné. "Tout a commencé quand j’ai regardé la télé, et la soupe qu’elle nous servait", expliquait-il, au micro d’Europe 1, en 2011. Il se fait alors une réflexion : N’importe qui peut faire de la télé. Il lance un pari à ses amis. Lui aussi va faire de la télé. Après avoir compilé ses meilleurs canulars sur des cassettes vidéos à l’époque, il tente de se faire remarquer par tous les moyens, en apparaissant en 2001 dans le Morning Live de Michaël Youn, ou en plein direct sur le plateau d’On a tout essayé, en 2002. Mais ses tentatives restent infructueuses. Finalement, c’est le web qui lui permettra de se lancer. Ses vidéos font rapidement le buzz : plus d’ 1,6 milliards de vues en 15 ans. Aujourd’hui, il jure ne garder aucune rancœur contre le PAF, et il le répète souvent : ce n’est pas la télé qui l’a fait, il s’est fait tout seul.



Rémi Gaillard bientôt au cinéma !par Europe1fr

 "Je suis un branleur." Rémi Gaillard est heureux de son indépendance. Et fier d’être un "self made" humoriste. "Si je travaillais avec la télé, il faudrait que je livre des choses toutes les semaines. Moi, je n’ai aucune contrainte, explique-t-il. Je fais ce que je veux." Lors de son passage sur Europe 1 à Montpellier, Rémi Gaillard avait révélé un projet pour le grand écran. C’était en mars 2011. "Je suis en train de préparer un film", lâche-t-il alors au micro, "avec Jean-François Richet, le réalisateur de Mesrine, comme producteur. Ça risque d’être assez drôle, et évidemment, dit-il, ça se passera à Montpellier."

sur le même sujet, sujet,
 

L'ESSENTIEL - Revivez la 86e cérémonie des Oscars

COMME SI VOUS Y ÉTIEZ - Sur le tapis rouge des Oscars

WEB - Le selfie des Oscars, une pub pour Samsung

ZOOM - Faut-il se métamorphoser pour gagner ?