Philip Seymour Hoffman, la mort d'un géant

  • A
  • A
Philip Seymour Hoffman, la mort d'un géant
Philip Seymour Hoffman à Venise, en 2012.@ MAXPPP
Partagez sur :

HOMMAGE - La mort de l’acteur laisse Hollywood en deuil. Europe 1.fr revient sur la carrière de ce poids lourd du cinéma, discret mais attachant. 

Son profil et son visage sont restés gravés dans les mémoires. Philip Seymour Hoffman avait les sourcils broussailleux, une blondeur quasi irréelle et une silhouette de bon vivant. L’acteur a été retrouvé mort dimanche, chez lui, à New York, après une probable overdose. Il avait 46 ans et laisse Hollywood en plein deuil. Venu du théâtre, Philip Seymour Hoffman compte plus de 50 films à son actif. Mais la consécration date de 2005 alors qu’il incarne Truman Capote, dans le film de Bennett Miller. Ce rôle lui vaudra une avalanche de récompenses, parmi lesquelles le Golden Globe et surtout l'Oscar du meilleur acteur. Il avait aussi reçu trois autres nominations aux Oscars dans la catégorie meilleur second rôle, pour Charlie Wilson's War en 2008, Doubt en 2009 et The Master en 2013.

>>> Les hommages se sont multipliés sur Twitter, les fans postant notamment quelques scènes cultes. Europe 1.fr revient sur sa carrière, en cinq réactions.

Un poids lourd d’Hollywood. Philip Seymour Hoffman a travaillé avec les plus grands réalisateurs, des frères Coen, avec lesquels il a tourné The Big Lebowski, à Anthony Minghella et son Talentueux M. Ripley. On l’a vu donner la réplique à Tom Cruise ou à Anthony Hopkins, ou encore à Robert De Niro et à Tom Hanks. Dès l’annonce de sa mort, c’est le tout Hollywood qui a dit sa peine. "Cher Philip, une belle, belle âme. Pour les plus sensibles d'entre nous, le bruit peut être trop fort. Que ton cœur soit béni", a tweeté l'acteur Jim Carrey, à l’annonce de sa mort.



"Oh non !" a de son côté commenté l'actrice Mia Farrow, selon laquelle Hoffman était un "homme vraiment merveilleux, et l'un des plus grands acteurs de tous les temps". Tom Hanks a pour sa part déploré la perte d'un "gigantesque talent". Quant à George Clooney, qui l'a dirigé dans Les marches du pouvoir, il a estimé qu'il "n'y a pas de mots" pour décrire sa mort.

C’est dans la peau de Truman Capote que l’acteur se révèle, en 2005 :

L’acteur caméléon. Philip Seymour Hoffman ne reculait devant aucune transformation. Il faisait partie de cette catégorie d’acteurs capables de tout jouer. On l’a vu dans Personne n’est parfait, aux côtés de Robert de Niro. Il y joue le rôle de Rusty, un jeune artiste travesti plutôt direct et excentrique :

Il impressionne dans Good Morning England de Richard Curtis, sorti en 2009. Une maîtrise qui fait dire à une internaute sur Twitter : "Je lâche tout pour faire de la radio après avoir vu Philip Seymour Hoffman jouer cette scène".

La muse de Paul Thomas Anderson. C’est son ami Paul Thomas Anderson qui lui a offert le rôle de Scotty J dans le film Boogie Nights, en 1997, un film qui a lancé sa carrière. Philip Seymour Hoffman lui restera fidèle tout au long de sa carrière participant à tous ses films, ou presque. There will be blood reste l’exception. Le réalisateur, qui admirait son talent, disait de lui : "Il est vraiment impliqué dans son art, et pas d'une façon fausse, grandiloquente. Il veut véritablement vivre une vie artistique qui ait un sens." L’un des derniers rôles de Philip Seymour Hoffman, The Master, sorti en 2013, marque aussi la dernière collaboration des deux amis.

Son jeu, inspiré de la personnalité de L. Ron Hubbard, le fondateur de l'Eglise de scientologie, était à couper le souffle :

Une figure populaire. Philip Seymour Hoffman s’est aussi frotté à des films plus commerciaux. On l’a vu récemment dans la série Hunger Games, qui plaît tant aux adolescentes, ou dans Mission Impossible 3. Il a aussi tourné dans la comédie Polly et Moi, où il joue les sexologues auprès de Ben Stiller et Jennifer Aniston, ou tout simplement, le bon copain. Dans cette scène, il apparaît en survêtement et baskets, comme le rappelle un fan sur Twitter : "Philip Seymour Hoffman, ça reste cette scène culte de basket":

Un acteur indépendant. Philip Seymour Hoffman avait commencé sa carrière par le théâtre. Il avait suivi les cours de la New York University Tisch school of arts, et malgré une grande carrière d’acteur de cinéma, il n’a jamais abandonné les planches. L’acteur Steve Martin sur Twitter s'est dit "choqué" par sa mort, avant de saluer la performance du comédien en tant que Willy Loman, rôle qu'avait interprété Philip Seymour Hoffman dans la pièce Mort d’un commis voyageur, à Broadway. Cette performance lui avait valu sa troisième nomination au Tony Awards, les récompenses théâtrales américaines. Selon le site dédié au théâtre Broadway.com, tous ses spectacles à Broadway lui avaient valu des nominations.

Philip Seymour Hoffman dans la pièce Mort d’un commis voyageur, à Broadway

Philip Seymour Hoffman dans la pièce Mort d’un commis voyageur, à Broadway. 

L’acteur était aussi réputé pour son engagement en faveur du cinéma indépendant et des jeunes auteurs. Il jouait régulièrement dans des courts métrages. Il était aussi un habitué du festival du cinéma indépendant de Sundance. C’est là qu’il a d’ailleurs fait sa dernière apparition publique, en janvier dernier, pour y défendre ses derniers films, God's Pocket de John Slattery et A most wanted man de Anton Corbijn.

sur le même sujet, sujet,

DÉCÈS - Philip Seymour Hoffman est mort
ACCUSATIONS - Woody Allen réfute les agressions sexuelles sur sa fille adoptive
VIDÉO - Bruno Mars enflamme la mi-temps du Super Bowl