Oscars du film étranger : ces films hors course

  • A
  • A
Oscars du film étranger : ces films hors course
Partagez sur :

RIEN NE VA PLUS - L'Academy of Motion Picture Science and Arts, qui organise la cérémonie, a dévoilé sa présélection vendredi.

Le 15 janvier prochain, il ne restera plus que cinq noms dans chaque liste pour la course aux Oscars, parmi les 83 long-métrages proposés cette année. En attendant le jour J, le 22 février prochain, L'Academy of Motion Picture Science and Arts, organisatrice de la prestigieuse cérémonie, a dévoilé la liste des présélectionnés. On trouve neuf long-métrages dans la "short list" des films étrangers. Europe 1 fait le point sur les surprises et les déceptions.

Première déception pour le cinéma français. On espérait voir Saint Laurent dans la course. La France avait en effet choisi le biopic de Bertrand Bonello pour se faire le porte-drapeau du cinéma français à Hollywood. Mais première déception, le film n'a pas été retenu.

Mommy et Deux jours une nuit, pas retenus. Alors qu'on comptait sur une nomination pour la Française Marion Cotillard, l'interprète déjà oscarisée, du dernier Dardenne, Un jour, une nuit, nos espoirs tombent à l'eau alors que le film n'a, semble-t-il, pas convaincu l'Academy. La Palme d'or du dernier festival de Cannes, Winter Sleep du Turc Nuri Bilge Ceylan est également hors course. Enfin l'éprouvant Mommy, du Canadien Xavier Dolan, fait aussi partie des recalés.

Regardez la bande-annonce du film belge Deux jours, une nuit, avec Marion Cotillard : 



Les heureux élus. Une belle surprise cette fois. Le très beau film du Mauritanien Abderrahmane Sissako, Timbuktu, figure dans la "short list" des films étrangers retenus. Dévoilé à Cannes, le film qui raconte le combat d'un village malien face aux djihadistes en 2012, avait particulièrement séduit, mais n'avait reçu aucune récompense. C'est (déjà) une belle revanche. C'est aussi "la première fois que la Mauritanie proposait un film aux Oscars", a souligné la productrice du film.

A lire aussi - Timbuktu, le film coup de poing d'Abderrahmane Sissako

Parmi les autres chanceux prétendants, on retrouve Ida, du Polonais Pawel Pawlikowski, le très beau Leviathan de l'Ukrainien Andrei Zviaguintsev.

>>> Découvrez toute la listedes films étrangers pré-sélectionnés : 

Les Nouveaux monstres de Damián Szifrón (Argentine)

Tangerines de Zaza Urushadze (Estonie)

Corn Island de George Ovashvili (Géorgie)

Timbuktu d'Abderrahmane Sissako (Mauritanie)

Accused de Paula van der Oest (Pays-Bas)

Ida de Pawel Pawlikowski (Pologne)

Leviathan d'Andrey Zvyagintsev (Russie)

Force Majeure de Ruben Östlund (Suède)

The Liberator d'Alberto Arvelo (Venezuela)