Match nul entre les Guerre des boutons

  • A
  • A
Match nul entre les Guerre des boutons
Sortis à une semaine d'écart en septembre, les deux Guerre des boutons ont attiré 1,5 million de spectateurs chacun.
Partagez sur :

Sortis à une semaine d'écart en septembre, les deux films ont attiré 1,5 million de spectateurs chacun.

Ni vaincu, ni vainqueur. Malgré l'affrontement annoncé, la guerre de La Guerre des boutons n'aura finalement pas fait de victime. Les deux adaptations du film d'Yves Robert, sorties à une semaine d'écart il y a deux mois, ont attiré autant de spectateurs l'une que l'autre.

1 million et demi de spectateurs chacun

Sorti en premier, La Guerre des boutons, réalisé par Yann Samuell, avec Mathilde Seigner, Alain Chabat et Eric Elmosnino, a été vu par 1,43 million de personnes depuis le 14 septembre dernier. La nouvelle guerre des boutons, de Christophe Barratier, avec Guillaume Canet et Kad Merad, a eu légèrement plus de succès. Malgré une semaine de "retard", le film a été vu par un peu plus d'un million et demi de personnes.

Et ce n'est pas fini, puisque les deux films sont encore projetés dans toute la France. 40 copies du film de Yann Samuell sont toujours en circulation. Tandis que le film de Christophe Barratier est encore diffusé par 62 cinémas cette semaine.

Le film original reboosté

La sortie de ces deux films, quasiment simultanément, a d'ailleurs provoqué d'autres bons chiffres. Le film original en noir et blanc d'Yves Robert, sorti en 1962, a bénéficié de "l'effet Guerre des boutons". Une dizaine de copies du film sont toujours en circulation. "Et les demandes des cinémas ont été multipliées par trois", indique-t-on chez Zazi Films, qui gère les droits du film.

Légère déception en revanche du côté de Gaumont qui a sorti la version numérique début octobre du film original mais qui ne tourne "que dans une vingtaines de salles". "On ne l'a pas sorti pour contrecarrer les deux adaptations", assure-t-on chez Gaumont, même si on confesse avoir "un peu accéléré" le processus pour surfer sur la vague. Gaumont espère désormais se rattraper avec la sortie du DVD en janvier...