Lindsay Lohan, un été à l’ombre

  • A
  • A
Lindsay Lohan, un été à l’ombre
@ MAXPPP
Partagez sur :

L’actrice aux multiples frasques a été condamnée à 90 jours de prison pour non respect de probation.

Jeune actrice à la carrière prometteuse à 18 ans, Lindsay Lohan a davantage alimenté les pages people que les magazines de cinéma ces dernières années. Ses frasques à répétition, notamment liées à sa consommation d’alcool, l’ont menée à une condamnation à 90 jours de prison, mercredi. La jeune femme de 24 ans s’est effondrée à l’annonce du verdict.

Regardez :

Arrêtée pour conduite en état d’ivresse alors qu’elle était en période de probation, l’actrice n’a cessé de défier la loi depuis 2007, époque où elle avait été arrêtée une première fois pour conduite en état d’ivresse et possession de cocaïne. Elle avait alors effectué des travaux d’intérêt général, et écopé d’une période de probation de trois ans.

Une ancienne égérie Disney

La vie de Lindsay Lohan prend donc un virage à la Paris Hilton. Pourtant, tout avait bien commencé pour la jeune femme. Celle qui a tourné des publicités dès l’âge de 3 ans a été une des égéries Disney. Entre 18 et de 20 ans, elle a tourné dans des films tels que Freaky Friday et La Coccinelle revient.

Coqueluche d’Hollywood, elle a été choisie par Robert Altman, pour jouer dans The Last show, sorti en 2006. La même année, elle a joué dans Bobby, d‘Emilio Estevez, un autre long-métrage salué par la critique. La jeune femme, alors âgée de 20 ans devient alors une icône de mode. Elle est notamment l’égérie de la marque italienne Miu Miu.

2007 marque le début de la fin pour Lindsay Lohan. Après son arrestation, elle fait trois cures de désintoxication en un an, mais ne respecte pas sa période de probation.

Elle enchaîne les échecs

En même temps, la carrière de Lindsay Lohan prend l’eau. En 2008, elle reçoit le Razzie Award de la pire actrice de l’année pour sa prestation dans le film I know who killed me, de Chris Silverstone. L’année suivante, alors qu’elle fait la Une des magazines pour sa relation avec la DJ Samantha Ronson et ses scènes de ménage en public, elle refuse le rôle de Very Bad Trip. Pourtant, le film a été le succès surprise de l’année.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, ses débuts de designer sont très remarqués…pour leur échec. Choisie par Emmanuel Ungaro pour endosser le rôle de conseillère artistique de la nouvelle collection, ses modèles sont descendus par la critique.

Coincée à Cannes en mai dernier, elle n’avait pas pu se rendre au tribunal de Los Angeles, où elle devait comparaître à nouveau pour conduite en état d’ivresse. C’est alors qu’elle s’est fait poser un bracelet destiné à détecter toute prise d’alcool. Celui-ci s’est mis à sonner lors de la cérémonie des MTV Awards, en juin, soit quelques semaines après sa pose. La mauvaise publicité engendrée lui a fait perdre ses rôles dans le film The Other Side et dans la série True Blood.