"Les Héritiers" : Ahmed Dramé, 21 ans, en course pour les César

  • A
  • A
"Les Héritiers" : Ahmed Dramé, 21 ans, en course pour les César
Partagez sur :

SUSPENSE - Le jeune homme joue son propre rôle à l'écran. C'est son histoire qui a inspiré le film. 

Il s'appelle Ahmed Dramé. A 21 ans, ce jeune acteur est à l'affiche des Héritiers, dont il a cosigné le scénario avec la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar. A l'écran, Ahmed Dramé joue son propre rôle, puisque c'est son histoire qui a inspiré le film, sur les écrans depuis le 3 décembre. L'histoire ? Celle d'une professeur au Lycée Léon Blum de Créteil qui décide de faire passer le Concours National de la Résistance et de la Déportation à sa pire classe de seconde. Le film, Les Héritiers, a dépassé la barre des 530.000 entrées. Quant à Ahmed Dramé, il est en course pour décrocher le César du Meilleur espoir masculin. Le jeune acteur s'est confié à Europe 1.

"Bien sûr, j'aurais pu mal tourner". Aujourd'hui, tout sourit à Ahmed Dramé. De sa rencontre avec la réalisatrice de Ma première fois, qu'il a contacté par mail, est né un film. Est-ce l'école qui lui a tendu la main ? "Bien sûr, j'aurais pu mal tourner", assure le jeune acteur, qui rappelle "toute l'importance du système éducatif et du corps enseignant pour l'avenir des futurs jeunes adultes." Ahmed Dramé en est convaincu : ses profs ont su "lui donner confiance."  

>> A lire aussi - Les Héritiers : rencontre avec la prof qui a inspiré le film

Aborder la Seconde Guerre mondiale en classe ? Pas toujours facile dans les classes, d'aborder la Shoah. Dans le film, Léon Zyguel, ancien déporté à Auschwitz et Buchenwald, décédé la semaine dernière, vient raconter son histoire aux élèves. Cette scène, inspirée de la réalité, la réalisatrice a tenu à la tourner dans les conditions du réel justement. Elle a demandé aux élèves de se laisser absorber par le récit de Léon Zyguel. Les élèves se sont très vite "identifiés" au témoignage de Léon Zyguel, raconte Ahmed Dramé. "Il nous a transmis des valeurs très chères", précise-t-il.  "Aujourd'hui, nous avons un rôle de transmission très important pour que tout ce qui s'est passé ne soit pas oublié", confie le jeune acteur. "Pour moi c'est aussi important de faire en sorte que ce message soit véhiculé et qu'on puisse sensibiliser un maximum de personnes."

>> A lire aussi - Les Héritiers : un film "positif" tiré d'une histoire vraie

Pourquoi ce film ? Avec Les héritiers, Ahmed Dramé espère donner "un très grand message d'espoir à toute la jeunesse, au système éducatif" et même "à la France", dit-il. Pour le jeune acteur, dont la carrière commence très bien, "il faut encore avoir foi en l'avenir". S'il décroche le César, le 20 février prochain, Ahmed Dramé mettra sa statuette sur son bureau, "là où tout a commencé", sourit-il.

>> César 2015 : découvrez toute la liste des nommés

Ahmed Dramé