Les films français boudés à l’étranger

  • A
  • A
Les films français boudés à l’étranger
Partagez sur :

Avec 66 millions d'entrées hors de l’hexagone en 2009, le cinéma français fait moins bien qu’en 2008

L’année 2008 avait établi un record de spectateurs pour les films français à l’étranger, le bilan de l’année 2009 est plus mitigé. Selon Unifrance, l'organisme qui promeut le cinéma français, 66 millions de spectateurs sont allés voir des productions hexagonales à l’étranger en 2009, c’est une baisse de 22% par rapport à l’année précédente (84,2 millions d’entrées).

"En période de crise, les spectateurs ont tendance à se réfugier sur les valeurs sûres, c'est-à-dire sur leur cinéma local (...) et sur le cinéma américain, qui est parfaitement identifié et qui a très bien marché partout cette année", explique la directrice générale d'Unifrance. Si l’année 2009 est moins bonne, c’est que l’année 2008 était un cru exceptionnel, estime Régine Hatchondo sur Europe 1.

Sur le podium des films français les plus vus à l’étranger en 2009, Taken prend la première place, le blockbuster de Pierre Morel en langue anglaise a attiré 22 millions de spectateurs. Le Transporteur 3, également produit par la société de Luc Besson, prend la deuxième place avec 7,3 millions d’entrées. Coco avant Chanel et ses 5,3 millions de cinéphiles est le premier film en langue française.

Les Etats-Unis ont été le premier marché étranger pour le cinéma français l’an dernier avec 24 millions d’entrées. Si la fréquentation chute en Russie (-70%), au Brésil (-65%) ou en Italie (-63%), d’autres marchés sont en hausse. Les films français progressent de 90% au Japon et de 418% en Chine où les quatre œuvres françaises autorisées ont attiré 4,3 millions de personnes.

Coco avant Chanel et Bienvenue chez les Ch’tis(1,6 millions d’entrées en 2009 à ajouter aux 4,5 millions de 2008) font cette année leur entrée dans le top 10 des films français les plus vus à l’étranger depuis 10 ans :

1. Le fabuleux destin d’Amélie Poulain en 2000 : 23,1 millions d’entrées à l’étranger
2. La marche de l’empereur en 2004 : 19,9 millions
3. Astérix et Obélix, mission Cléopâtre en 2001 : 10,2 millions
4. Astérix aux Jeux olympiques en 2007 : 9,4 millions
5. Le Pacte des Loups en 2001 : 7,4 millions
6. Bienvenue chez les Ch’tis en 2008 : 6,1 millions
7. La Môme en 2006 : 6 millions
8. Les rivières pourpres en 2000 : 5,9 millions
9. Coco avant Chanel en 2009 : 5,3 millions
10. Les Choristes en 2003 : 5,2 millions

> Le cinéma français se porte bien...en France