Le réalisateur le mieux payé en 2013 est...

  • A
  • A
Le réalisateur le mieux payé en 2013 est...
Roman Polanski, lors des César, le 28 février.@ REUTERS/Regis Duvignau
Partagez sur :

GROS SOUS - Roman Polanski est le réalisateur le mieux payé de film français, avec une rémunération de 1,3 million d’euros pour le film "La Vénus à la fourrure".

Le top 3. Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski a été en 2013 le cinéaste le mieux rémunéré de films français. Avec La Vénus à la fourrure, ce dernier a touché 1,3 million d'euros en salaire de technicien et en droits d'auteur, selon le classement annuel du magazine professionnel Ecran Total.

En deuxième position, Fabien Onteniente, réalisateur de Turf, a reçu 900.000 euros. Au box-office, le film apparaît comme l’une des grosses déceptions de l'an dernier, avec 382.000 spectateurs, malgré un budget initial de 23 millions d'euros. Le cinéaste italien Marco Bellochio se hisse à la troisième position, avec 800.000 euros pour La belle endormie

Les blockbusters peu représentés. Les trois premiers du classement arrivent donc loin devant les auteurs de comédies à succès tels qu’Albert Dupontel (9 mois ferme) et Guillaume Gallienne (Les garçons et Guillaume à table). Les deux hommes, auteurs de deux autres comédies à succès dépassant les 2 millions d'entrées, ont touché respectivement 360.000 et 306.000 euros. Même sort pour Abdellatif Kechiche : en dépit du million d’entrées enregistrées par La vie d'Adèle, le réalisateur de la Palme d'or 2013 du festival de Cannes a touché 250.000 euros. 

Peu de femmes. Le classement, réalisé à partir de données collectées par Cinefinances, est très masculin. La première réalisatrice arrive en effet cinquième position. Il s‘agit de Valérie Lemercier pour 100% Cachemire avec 765.000 euros. La suivante, Danièle Thompson (450.000 euros) pour Des gens qui s'embrassent, arrive en quatorzième position. 

sur le même sujet, sujet,

César : le carton de Guillaume Gallienne

Cannes : la critique internationale prime La vie d'Adèle

100% Cachemire, du 100% Valérie Lemercier