Le dernier rôle (amoureux) de James Gandolfini

  • A
  • A
Le dernier rôle (amoureux) de James Gandolfini
@ MAXPPP
Partagez sur :

CŒUR TENDRE - Décédé avant la sortie du film, l’acteur des Soprano campe le personnage principal de la comédie All about Albert, en salles le 26 mars.  

Malheureusement décédé avant la sortie du film, l’acteur américain, connu pour avoir incarné le personnage de Tony dans la série Les Soprano diffusée entre 1999 et 2007,  sera sur grand écran le 26 mars. Dans All About Albert, une comédie très fleur bleue signée Nicole Holofcener, le comédien tient un rôle inhabituel, celui d'Albert, un homme très doux et sensible.

Le pitch. Mère divorcée, Eva se consacre à son métier de masseuse et redoute le jour où sa fille quittera la maison. A l’occasion d’une soirée, elle rencontre Albert, un homme drôle et attachant, qui partage ses appréhensions. Tandis qu’ils s’éprennent l’un de l’autre, Eva devient l’amie et confidente de  Marianne, une nouvelle cliente, qui a la manie de dénigrer sans cesse son ex-mari. Eva en vient alors à douter de sa propre relation avec Albert qu’elle fréquente depuis peu.

James Gandolfini, c’était Tony dans Les Soprano. Il excellait dans la peau de Tony, personnage central de la série culte Les Soprano. Chef de la mafia, chef de famille sans foi ni loi, Tony est un homme ambivalent, à la fois protecteur et rassurant avec les siens, et impitoyable et effrayant pour les autres. Alors qu’il souffre de crises d’angoisses, il se rend chez une psychanalyste, à laquelle il ne raconte pas ses crimes, mais ses déboires. Son interprétation lui a valu trois Emmy Awards dans la catégorie " Meilleur acteur dans une série dramatique " et des millions de fans.



Le parfait antihéros. Lorsqu’elle a écrit le rôle d’Albert, la réalisatrice et scénariste Nicole Holofcener n’avait pas d’acteur particulier en tête. Et jusqu’aux essais, elle était sceptique à l’idée de confier le rôle à James Gandolfini. Elle n'imaginait pas qu'il puisse coller à son personnage "normal".  Pour elle : "Il était remarquable dans Les Soprano. Son jeu était d’une richesse incomparable dans les scènes avec sa psychiatre et dans sa relation à ses enfants, c’est ce qui rendait la série aussi captivante. Tony Soprano n’était pas un simple tueur sans âme, c’était un personnage très complexe". Pour camper le personnage d’Albert, James Gandolfini est très loin du charisme dont il a pu faire preuve. On le découvre maladroit, plutôt réservé, et tendre.  

Comédie sentimentale. Le film repose sur la prestation du couple Eva (Julia Louis-Dreyfus) et Albert (James Gandolfini). Ensemble, ils parviennent à amener, avec un grand naturel, toute la palette des  émotions qui assaillent au moment  d’une nouvelle relation amoureuse, des doutes, à la peur, en passant par la méfiance ou même l’insécurité. On les voit  aux prises avec des instants de gêne, de petites hontes ou d’incompréhensions. C’est la vraie réussite du film, plutôt fin sur le plan de l’émotion, même si parfois un peu mièvre.

sur le même sujet, sujet,

L'ESSENTIEL - Palmarès, infos insolites, vidéos : revivez la 86e cérémonie des Oscars avec Europe1.fr.

ZOOM - Faut-il se métamorphoser pour gagner ?

RÉCOMPENSE - Et les favoris sont...

SOUVENIRS - 40 ans d'euphorie et de dérapages