La très belle santé du cinéma français en 2014

  • A
  • A
La très belle santé du cinéma français en 2014
@ DR
Partagez sur :

TRÈS</STRONG><STRONG>&AMP;NBSP;BON CRU - TRÈSLa fréquentation des salles de cinéma a augmenté de 7,7% en France. Au total 208,43 millions de spectateurs ont été enregistrés en 2014. 

2014 restera une merveilleuse année pour le cinéma en France. Avec 208,43 millions de billets vendus, il s’agit du 2e plus haut niveau depuis 1967. Selon les chiffres du Centre national du cinéma (CNC), une augmentation de 7,7% a été enregistrée par rapport à 2013. Une performance très "made in France" puisque les trois plus gros succès du box-office sont des films français.

2011 reste l’année record. Il s'agit donc de la 2e meilleure année pour les écrans de l'Hexagone depuis 1967, lorsque 211,5 millions de billets avaient été vendus. 2011 avait établi un record, avec 217,2 millions de tickets vendus, portée par le succès exceptionnel d'"Intouchables" (20 millions d'entrées sur la France, 2e plus gros succès d'un film français de tous les temps, derrière "Bienvenue chez les Chtis" sorti en 2008). 

>> LIRE AUSSI - Ces films qui ont marqué 2014

2014 au-dessus de la moyenne. La fréquentation enregistrée en 2014 est non seulement supérieure à l'année précédente mais aussi à la moyenne de celle des dix dernières années, qui s'établit à 196,47 millions de billets vendus. 

Trois-films-les-plus-vus-en

© Voici les trois films les plus vus dans les salles en France en 2014.

Le cinéma français à l’honneur. Autre fait notable pour l'année cinématographique écoulée, la vigueur des films français. Le trio de tête du box-office est exclusivement français et compte deux comédies : "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" de Philippe de Chauveron (12,3 millions d'entrées), "Supercondriaque" de Dany Boon (5,3 millions) et "Lucy" de Luc Besson (5,2 millions). Les longs-métrages hexagonaux se taillent ainsi la part du lion dans la fréquentation : 44% de part de marché, soit 10,2 points de plus qu'en 2013. Mécaniquement, la part de marché des films étrangers a reculé, et notamment celle des américains, qui est de 45,1% contre 54,2% en 2013.



10 films ont franchi la barre des 2 millions. "Le succès des films français a tiré le marché, avec une hausse de 40% de leurs entrées, à 91,62 millions de billets, soit un niveau record depuis trente ans", indique-t-on au CNC.  Si "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?" réalise le carton de l'année, le CNC souligne que la fréquentation a été dopée par plusieurs films hexagonaux. Ils sont dix à avoir franchi la barre des deux millions, contre trois seulement en 2013 ("Samba" avec 3,11 millions d'entrées, "Astérix - Le domaine des dieux" avec 2,64 millions, "Les vacances du petit Nicolas" avec 2,43 millions, "Babysitting" avec 2,36 millions ou encore "Les trois frères, le retour" et ses 2,29 millions de spectateurs) ont su eux aussi séduire le public.

>> LIRE AUSSI - "Lucy", film français le plus vu au monde

Plus de jeunes au ciné. Autre facteur dopant la fréquentation, le ticket à 4 euros pour les moins de 14 ans, une opération reconduite en 2015. La part des jeunes de moins de 14 ans est ainsi passée à 20,5% de tous les spectateurs sur les onze premiers mois 2014 (derniers chiffres connus), contre 17% il y a un an. Une évolution d'autant plus importante que ces enfants et jeunes adolescents sont les spectateurs adultes de demain.