Lars von Trier affronte une armée de singes

  • A
  • A
Lars von Trier affronte une armée de singes
@ FILMS DU LOSANGE/ 20TH CENTURY FOX
Partagez sur :

SORTIES CINE - Science-fiction et film d’auteurs se côtoient cette semaine.

Grand écart sur grand écran en perspective : les salles de cinéma voient s’affronter cette semaine le grand retour de la Planète des Singes et Melancholia ou la fin du monde imaginée par Lars von Trier qui a valu à Kirsten Dunst le prix d'interprétation féminine au dernier Festival de Cannes.

La Planète des singes : les origines, de Rupert Wyatt avec James Franco et Freida Pinto. Dans un laboratoire, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus : la substance utilisée permet d'augmenter radicalement l'activité cérébrale de leurs sujets. L’un d’eux s’échappe et va mener le soulèvement de toute son espèce contre l'Homme dans un combat spectaculaire. Ce film a réalisé un départ plus que prometteur aux Etats-Unis en s'emparant de la première place du box-office nord-américain.

Melancholia de Lars von Trier avec Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg. Une belle histoire de fin du monde : le cinéaste danois Lars von Trier en offre avec ce nouveau long métrage, présenté en compétition en mai au Festival de Cannes, une merveilleuse vision onirique. Cette fois-ci, le mariage de Justine célébré dans l'immense château romantique de sa soeur Claire, sombre avant même la nuit de noces alors qu'avance vers la Terre la planète Melancholia, détournée de son orbite.

Mes meilleures amies de Paul Feig avec Kristen Wiig et Maya Rudolph. Une comédie américaine typique autour des déboires amoureux de quatre copines. Annie a dû fermer sa boulangerie, a perdu son petit ami et son amant actuel n'est qu'un goujat. Sa meilleure amie Lillian va se marier et souhaite qu'Annie organise l'enterrement de sa vie de jeune fille. La fête va s'avérer une succession d'épisodes déjantés souvent hilarants, parfois émouvants, faisant d'Annie une parfaite "demoiselle de déshonneur".

Green Lantern de Martin Campbell avec Ryan Reynolds et Peter Sarsgaard. Attention super-héros en vue ! Après Thor et X-Men : le commencement, et avant Captain America, la saison bat son plein avec "Green Lantern" qui offre à Ryan Reynolds, un des beaux gosses préférés d'Hollywood, son premier rôle principal dans un film d'action à gros budget.

> PRATIQUE : Trouvez une séance de films près de chez vous.