Hollywood change de cap sur la 3D

  • A
  • A
Hollywood change de cap sur la 3D
Steven Spielberg, réalisateur des Aventures de Tintin, estime que la 3D "devrait être utilisée quand elle peut vraiment apporter quelque chose".@ MAXPPP
Partagez sur :

La multiplication des fiascos pousse les studios à mieux sélectionner les films en relief.

La mention "3D" sur une affiche de film ne suffit plus à attirer les spectateurs dans les salles. Hollywood en a fait l’amère expérience : malgré les succès récents de deux films en 3D, Les aventures de Tintin, de Steven Spielberg, et Hugo Cabret, de Martin Scorcese, les studios ont dû faire face à de nombreux fiascos. Cet été, Conan le barbare, Glee ou encore Spy Kids ont ainsi connu des échecs cuisants qui feraient presque oublier le succès phénoménal d’Avatar il y a deux ans.

"La distribution des films en 3D en 2011 a été une leçon pour les studios et pour les salles de cinéma", estime Jeff Block, analyste chez Exhibitor Relations, une société spécialisée publiant les chiffres du box-office chaque semaine.

40 films en 3D sortis en 2011

Cette année, près de 40 films en 3D sont sortis. Mais "les studios ont revu à la baisse le nombre de genres de films distribués dans ce format". La raison : ils se sont rendu compte que "le public ne veut plus payer pour un film en 3D qui n’aurait pas un intérêt exceptionnel".

Les cinéastes eux-mêmes se montrent circonspects. Steven Spielberg, pourtant réalisateur d’un Tintin en 3D, n’est ainsi "pas d’accord avec ceux qui disent que tous les films devraient être en 3D". Je pense que la 3D devrait être utilisée quand elle peut apporter quelque chose, et pas seulement une ligne de plus dans la pub pour le film", a-t-il confié au magazine spécialisé Variety.

Dans le jeu vidéo aussi

Preuve que le phénomène reste fragile, les ventes de téléviseurs en relief demeurent très limitées, en raison de leur prix et de la nécessité de porter des lunettes spéciales pour les regarder. Dans le jeu vidéo, la 3D ne marche pas mieux : le Japonais Nintendo a dû réduire de 40% le prix de sa console 3DS en juillet, après des ventes décevantes.

Hollywood va donc devoir tirer les leçons de cet engouement limité et mieux sélectionner les films qui sortiront en relief. En 2012, plusieurs grosses productions sortiront en 3D : Men in Black III, The Amazing Spider Man, The Avengers et The Hobbit. Mais le plus attendu est un film en 2D, le dernier Batman, qui sera "probablement le plus gros succès de l’année" pour Jeff Block. De quoi prouver que finalement, "le plus important, c’est toujours le scénario".