Harry Potter crée l’événement à Londres

  • A
  • A
Harry Potter crée l’événement à Londres
Daniel Radcliffe (Harry), Emma Watson (Hermione) et Rupert Grint (Ron), ont présenté l'avant-dernier volet de la saga Harry Potter.@ REUTERS
Partagez sur :

L’avant-dernier volet de la saga a été présenté en avant-première jeudi dans la capitale anglaise.

Les millions de fans d’Harry Potter à travers le monde attendaient l’événement avec impatience. Jeudi soir à Londres a été présenté la première partie d’Harry Potter et les reliques de la mort, tiré du dernier tome du jeune sorcier. Le long métrage sortira sur les écrans anglophones le 19 novembre. Les fans français devront eux patienter jusqu’au 24 novembre. Sauf ceux qui auront la chance de pouvoir se rendre à Tours, ville choisie après un concours, le 22 novembre.

Une saga à 4 milliards d’euros

Daniel Radcliffe (Harry), Emma Watson (Hermione) et Rupert Grint (Ron) ont foulé un tapis rouge déroulé sur Leicester Square, place centrale de la capitale anglaise qui sert de rendez-vous traditionnel aux premières cinématographiques. "Après 10 ans, on réussit encore à mettre le feu", s’est exclamé Daniel Radcliffe sous les hurlements des fans regroupés par milliers.

Les deux parties d’Harry Potter et les Reliques de la mort mettent un point final à une des sagas les plus populaires de l'histoire de l'édition et du cinéma: les sept tomes se sont vendus à plus de 400 millions d'exemplaires et les six premiers films ont rapporté près de 4 milliards d'euros. L'écrivain britannique J. K. Rowling avait pourtant été éconduite par une dizaine d'éditeurs avant de pouvoir faire publier le premier livre ("Harry Potter à l'école des sorciers"), en 1997.

A la recherche des Horcruxes

Le septième et dernier film a été coupé en deux parties; la seconde sortira en juillet. Contrairement aux autres films, le trio Harry-Hermione-Ron ne retourne pas à Poudlard, l'école des sorciers, mais part à la recherche des "Horcruxes", réceptacles où Voldemort, ennemi juré du jeune sorcier, conserve des parties de son âme afin de rester immortel. La quête, longue et pénible, met à l'épreuve jusqu'à l'amitié des trois fidèles comparses, donnant à l'histoire un côté beaucoup plus introspectif que les précédents tomes.

Le tournage de la deuxième partie étant déjà achevée, les trois jeunes acteurs tournent une page de dix ans passés à vivre par et pour le jeune sorcier. "Ça été une partie énorme de ma vie. Tout va me manquer", reconnaît Rupert Grint, 22 ans. "J'entame une nouvelle phase de ma vie", dit Emma Watson, qui confesse "vouloir écrire". Daniel Radcliffe, lui, préfère se concentrer entièrement à la comédie, et multiplie les apparitions à l'écran et au théâtre. Aucun d'entre eux en revanche ne serait intéressé à tourner une suite. "Dix ans, c'est assez", lâche Daniel Radcliffe.