François Cluzet mis en examen pour diffamation

  • A
  • A
François Cluzet mis en examen pour diffamation
François Cluzet est mis en examen.
Partagez sur :

DIFFAMATION - L'acteur avait suggéré que Michel Neyret, ex-n°2 de la PJ lyonnaise, avait pu dérober les 2,5 millions d'euros manquants dans l'affaire Musulin.

François Cluzet est rattrapé par la justice. L'acteur français a été mis en examen vendredi pour diffamation à l'encontre de Michel Neyret, l'ex n°2 de la célèbre police judiciaire lyonnaise. L'acteur à succès avait laissé entendre que l'ex-superflic déchu pouvait avoir dérobé les 2,5 millions d'euros introuvables dans l'affaire Musulin, il y a dix mois dans une interview au Progrès.

"C'est peut-être Michel Neyret". François Cluzet avait laissé échapper son avis lors de la promotion du film 11.6 inspirée de l'histoire du convoyeur de fonds qui s'était évaporé dans la nature avec son fourgon avant de réapparaître à Monaco où il s'était rendu au commissariat. Dans ce film, François Cluzet incarne Tony Musulin, l'auteur de ce détournement de 11,6 millions d'euros, dont, 2,6 millions sont toujours dans la nature. "C'est peut-être Michel Neyret qui a piqué le butin de Toni Musulin", avait-il lancé au quotidien régional.

Le 1er avril dernier, il était l'invité de Nicolas Poincaré dans Europe Soir. Il avait refusé de donner clairement son point de vue sur ces millions évaporés, estimant qu'il "pourrait porter préjudice à certains". Regardez :



Cluzet : "Toni Musulin est une énigme"par Europe1fr

Michel Neyret attaque. Bien que lui-même mal en point avec la justice, Michel Neyret avait décidé de porter plainte contre l'acteur. L'ex-commissaire de la PJ lyonnaise avait dénoncé des propos "scandaleux et diffamatoires", soulignant qu'ils pouvaient "nourrir l'imaginaire collectif".

La justice suit le policier. Un juge lyonnais a entendu vendredi François Cluzet et a décidé de le mettre en examen. L'acteur a refusé de réagir, son avocat Me Pascal Garbarini indiquant que son client réservait ses explications pour le tribunal.