"Timbuktu" triomphe aux César 2015 avec 7 trophées

  • A
  • A
"Timbuktu" triomphe aux César 2015 avec 7 trophées
@ AFP
Partagez sur :

EN IMAGES - Le long-métrage d'Abderrahmane Sissako a fait un triomphe sur la scène des César. 

Il faisait partie des favoris. "Timbuktu" est le grand vainqueur de cette soirée des César 2015. Le film du réalisateur franco-mauritanien Abderrahmane Sissako s'est offert 7 trophées, dont celui du meilleur réalisateur. Abderrahmane Sissako est d'ailleurs le premier réalisateur Africain a recevoir cette distinction. Les Combattants a, lui, créé la belle surprise. Le premier film de Thomas Cailley, porté par Adèle Haenel et Kévin Azaïs a en effet récolté trois César. Quant au match qui a opposé les deux biopics sur le Grand Couturier Yves Saint Laurent, il s'est conclu par un nul : les deux films ont obtenu, chacun, un César. Le César du meilleur acteur a été attribué à Pierre Niney pour "Yves Saint Laurent". "Saint Laurent" a décroché le César des meilleurs costumes. Mommy, le film de Xavier Dolan, encensé par la critique et le public l'année dernière, repart avec le trophée du meilleur film étranger. 

>>> Europe 1 vous fait vivre ce rendez-vous incontournable du cinéma français. 

>>> QUIZ : êtes-vous prêt pour les César 2015 ? 

LE PALMARES COMPLET :

Meilleur film : "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako

Meilleur réalisateur : Abderrahmane Sissako pour "Timbuktu"

Meilleure actrice : Adèle Haenel pour "Les Combattants"

Meilleur acteur : Pierre Niney pour "Yves Saint Laurent" 

Meilleur scénario original : "Timbuktu"

Meilleur espoir masculin : Kévin Azaïs pour "Les Combattants"

Meilleur espoir féminin :  Louane Emera pour "La famille Bélier"

Meilleure actrice dans un second rôle : Kristen Stewart pour "Sils Maria"

Meilleur acteur dans un second rôle : Reda Kateb pour "Hippocrate"

Meilleur premier film : "Les combattants"

Meilleur film étranger : "Mommy" de Xavier Dolan

Meilleure adaptation : "Diplomatie"

Meilleur documentaire : "Le Sel de la Terre"

Meilleurs costumes : "Saint-Laurent" 

Meilleurs décors :"La Belle et la Bête"

Meilleur montage : "Timbuktu"

Meilleure photographie : "Timbuktu"

Meilleure musique originale : "Timbuktu"

Meilleur son : "Timbuktu"

Meilleur film d'animation (court-métrage): "Les petits cailloux" réalisé par Chloé Mazlo

Meilleur film d'animation (long-métrage): "Minuscule - La vallée des fourmis perdues" de Thomas Szabo et Hélène Giraud

Meilleur Court Métrage : "La femme de Rio" 

LE FILM DE LA SOIRÉE

"Merci aux bienveillants". "Merci pour ce César, merci de se souvenir et merci aux bienveillants" s'est exclamé Pierre Niney sur scène. L'acteur a décroché le César du meilleur acteur pour sa composition du Grand Couturier dans "Yves Saint Laurent", un film Europe 1. 

Pierre Niney

Kristen Stewart décroche le César de la meilleure actrice dans un second rôle. Sur scène, elle a rendu un hommage ému et appuyé à la comédienne Juliette Binoche, avec laquelle elle partageait l'affiche dans "Sils Maria". 

Kristen Stewart 1280X640

Marion Cotillard a remis le César d'honneur à l'acteur et réalisateur Sean Penn, qui s'est illustré dans "21 grammes"," The Tree of life", "Mystic River", "La ligne rouge" et bien d'autres films. Il est aussi l'auteur remarqué d'Into the Wild. "Moi je dois monter sur scène?" a-t-il eu l'air de dire au moment de monter sur scène, sous un tonnerre d'applaudissements. 

Sean Penn

... Et certains internautes n'ont pas hésité à tacler la longueur du discours de Marion Cotillard :



"Quand il y a une passion du cinéma, je pense que les choses sont possibles", a déclaré Abderrahmane Sissako, venu recevoir son quatrième César sur scène. 
Abderrahmane Sissako

C'est Kévin Azaïs qui décroche le César du meilleur espoir masculin pour son rôle de gros dur amoureux dans "Les Combattants". C'est avec un immense sourire qu'il est monté sur scène, avant d'annoncer : On m'a dit de préparer un truc, j'ai pas préparé, merci mille fois à la profession, a ceux qui ont voté pour moi, a tous les réalisateurs (...)  et merci aux frères Lumières qui ont créé le cinéma."

Édouard Baer s'est permis une petite blague qui a fait rire les internautes :  



Le dessinateur Joann Sfar a eu un mot pour les dessinateurs, en hommage à Charlie Hebdo. "Moi j'ai fait dessinateur comme métier, je ne pensais pas que c'était un métier dangereux..." a déclaré l'auteur du Chat du rabbin, avant d'ajouter : "On n'est pas sûrs de pouvoir travailler tranquille mais on va essayer." 

'M' et Ibrahim Maalouf font le show. "On va essayer de vous montrer ce que c'est que le cinéma français. J'ai envie de vous donner beaucoup d'amour ce soir !", s'est enflammé le chanteur 'M' sur scène, accompagné par Ibrahim Maalouf à la trompette. 

le chanteur 'M'

Reda Kateb a été désigné meilleur acteur dans un second rôle pour sa performance dans "Hippocrate", aux côtés de Vincent Lacoste. Ce sont les actrices Leïla Bekhti et Géraldine Nakache qui ont fait le show pour le lui remettre. 

Les Combattants récompensés. Thomas Cailley, le réalisateur des "Combattants", a décroché le César du meilleur premier film. En venant récupérer son trophée, il a réussi, au cours d'un discours émouvant, à placer le mot "mulet" dans son discours, pour remporter un pari.

Thomas Cailley
 

Édouard Baer, incorrigible séducteur, a tenu à faire... six bises de bienvenue à Charlize Theron. 

Charlize Theron

Kirill Emelyanov, nommé au César du meilleur espoir féminin pour Eastern Boys, "est Charlie" sur le tapis rouge.

Kirill Emelyanov

© AFP

Julie Gayet sur le tapis rouge. L'actrice a fait son apparition sur le tapis rouge. Elle décernera un prix au cours de la cérémonie.

Julie Gayet

© AFP

>> VIDEO - Au fait, comment place-t-on les invités aux César ? 



VIDEO - Comment place-t-on les invités aux César ?par Europe1fr