Des gens qui s’embrassent, petits heurts / flirts en famille

  • A
  • A
Des gens qui s’embrassent, petits heurts / flirts en famille
Partagez sur :

Après La Bûche ou Fauteuil d’orchestre, Danièle Thompson se relance dans une fresque familiale façon comédie. 

Deux frères (Kad Merad et Eric Elmosnino ) que tout oppose sont réunis à l’occasion d’un mariage et d’un enterrement à 24h d’intervalle. Danièle Thompson, fidèle à ses habitudes, se saisit de ce prétexte pour explorer les fils entremêlés des relations familiales. Frères, couples ou cousines, sa caméra révèle la difficulté du vivre ensemble à travers conflits larvés et histoires d’amour… Un film choral qui devait s’intituler "Des sentiments contradictoires", titre que l’auteur a finalement écarté. Trop  sérieux. Il donne pourtant une bonne idée de ce qui fait le cœur du sujet : le ballottage affectif de personnages déchirés entre l’amour qu’ils se portent et la difficulté qu’ils ont à se comprendre.

La réalisatrice use ainsi d’ingrédients qui lui sont chers : on retrouve une scène d’hôpital, de la musique classique, la maladie, la vieillesse et surtout le mensonge, "qui tient une place importante". Le tout enrobé "d’une bonne couche de sucre" car Danièle Thompson veille à garder le cap de la comédie.

Découvrez la bande-annonce du film :

Casting généreux

Monica Bellucci en ravissante idiote, Kad Merad en frère généreux et bling bling, ou Ivry Gitlis en aïeul intenable (étonnamment naturel), la frise des personnages nous rappelle irrésistiblement les caricatures de visages familiers.  Les thèmes abordés ne restent graves qu’un bref instant pour résolument céder la place à la comédie. "L’idée maîtresse quand j’écris un film, c’est qu’on ressorte de la salle en se disant Tout cela n’est pas si grave". Et en effet, tout est bien qui finit bien, même si la pirouette finale fait un peu sourire.

On aime tout de même le duo des jeunes filles en fleur-bleues (Lou de Laâge, Clara Ponsot) et la prestation particulièrement juste du grand-père (le grand violoniste Ivry Gitlis) au "cerveau en vadrouille", qui révèle tout l’éclat de ses talents d’acteurs en quelques apparitions.

Des gens qui s’embrassent, de Danièle Thompson, avec Kad Merad, Max Boublil, Monica Bellucci, Eric Elmosnino, Lou de Laâge, Clara Ponsot, Ivry Gitlis, sur les écrans le 10 avril avec Europe 1.