Depardieu : "Je ne me penche pas sur le passé"

  • A
  • A
Depardieu : "Je ne me penche pas sur le passé"
@ DR JE N'AI RIEN OUBLIE
Partagez sur :

INTERVIEW - Gérard Depardieu, à l’affiche de Je n’ai rien oublié, se confie à Europe 1.

"Je ne me penche pas sur le passé. Je me concentre sur le présent. Cela m’évite d’avoir à penser à l’avenir", confie Gérard Depardieu, lundi dans une interview accordée à Wendy Bouchard sur Europe 1. L'acteur sera à l’affiche mercredi de Je n'ai rien oublié, un film de Bruno Chiche librement adapté du roman de Martin Suter, Small World.

Quand Depardieu perd la mémoire...

Gérard Depardieu y joue Conrad, un homme qui perd peu à peu la mémoire mais certainement pas la tête.

Des brumes de la maladie d'Alzheimer qui floute son quotidien émerge un passé net et contrariant pour la riche famille Senn et son prince héritier, Thomas, dont il fut jadis proche.

Cela "me plaisait de jouer un homme qui perd la mémoire, comme moi-même je la perds, sans douleur. J’avais joué aussi avec Annie Girardot, qui était déjà atteinte [de la maladie d’Alzheimer] et je ne la sentais pas malheureuse", se souvient Gérard Depardieu.

"Arestrup est un comédien que j'admire"

Ce qui peut être douloureux "dans cette maladie, c’est, dans ces décrochements, le vide intense qui peut amener aux larmes. Ce trou noir est quelque chose de terrible", reconnaît l’acteur.

Dans Je n'ai rien oublié, thriller familial, Gérard Depardieu donne, pour la première fois, la réplique à un autre géant du cinéma français : Niels Arestrup. "J’ai toujours été guidé par des rencontres comme celles-ci. J’avais envie de voir Niels Arestrup que j’ai vu joué et que j’admire comme acteur", ajoute Gérard Depardieu.

Je n'ai rien oublié est un film Europe 1.