Cluzet : "Musulin est une énigme"

  • A
  • A
Cluzet : "Musulin est une énigme"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

INTERVIEW - L'acteur interprète le rôle du convoyeur de fonds dans le film 11.6.

La phrase. "C'est un radical, un taiseux qui aime la nature et la solitude". C'est ainsi que François Cluzet décrit Toni Musulin, le convoyeur de fonds condamné pour avoir détourné 11,6 millions d'euros, dans un film qui sort mercredi sur les écrans. 11.6, réalisé par Philippe Godeau et adapté d'un livre d'entretien avec Toni Musulin, s'attache à montrer pourquoi le convoyeur est passé à l'acte.

"Ce que Musulin avait dans la tête". "On a tous connu le fait divers et découvert un beau matin que ce type était parti avec 11,6 millions d'euros. Mais de l'autre côté, le film apporte une réponse sur ce que Toni Musulin avait dans la tête, comment il a mis au point ce stratagème", analyse François Cluzet, invité lundi d'Europe 1. "Finalement tout part de son environnement : la société (pour laquelle il travaille), sa compagne, son ami. Et puis on se rend compte que c'est une succession d'humiliations qui l'ont poussé à accomplir une vengeance. Plutôt que de répondre à chaque fois, il fomente un coup pour les faire foutre à la porte. Il sait que, les consignes de sécurité n'étant pas respectées, s'il arrive à partir avec le fourgon, alors tous ses chefaillons vont sauter", décrypte l'acteur.

Le "mode de fonctionnement" de Musulin. Pour François Cluzet, le film est d'un grand réalisme, notamment parce qu'il est tiré "d'un bouquin que Toni Musulin a co-écrit". "C'est lui-même qui a donné son mode de fonctionnement", ajoute le comédien. "On ne peut pas croire que ce soit l'argent qui l'intéresse parce qu'il le dit lui-même : il aurait tout pris. Mais la question, c'est qu'il manque 2,5 millions. Où sont-ils ? On ne le sait toujours pas", rappelle Cluzet.

Le film d'ailleurs ne donne pas de réponse sur ces millions disparus. Mais "il soumet une éventualité puisqu'on le voit partir avec un sac à dos et qu'il revient sans. Qu'est ce qu'il y a dans ce sac à dos ?", s'interroge à haute voix François Cluzet.

11.6 au cinéma le 3 avril avec Europe 1.