Cannes 2015 : Mad Max ne fera pas l'ouverture

  • A
  • A
Cannes 2015 : Mad Max ne fera pas l'ouverture
@ Warner Bros. France
Partagez sur :

CINÉ - "Mad Max: Fury Road" fera bien étape à Cannes où il sera présenté en Sélection officielle Hors Compétition, jeudi 14 mai au Grand Théâtre Lumière. Mais il ne fera pas l'ouverture du Festival.

Contrairement à la rumeur, Mad Max : Fury Road ne fera pas l'ouverture du festival de Cannes, qui se tiendra du 13 au 24 mai prochain. Mais le film d'anticipation sera bien présenté sur la Croisette, hors compétition, le 14 mai, dès le lendemain de l'ouverture, a annoncé le Festival. Le blockbuster, dont la bande-annonce avait été dévoilée en juillet dernier, sortira le même jour dans les salles obscures du monde entier. C'est Tom Hardy qui s'est glissé dans le costume de Mel Gibson, héros de la saga des années 80. Il partagera l'affiche avec Charlize Theron. Au programme : des affrontements de gangs pour l'essence et l'eau, dans un monde apocalyptique.

Regardez la bande annonce du film :  

Le point sur les rumeurs. Le mystère est donc relancé autour du film qui fera l'ouverture de cette 68e édition. Les spécialistes égrènent pourtant déjà quelques titres de films qui devraient figurer dans la sélection, à commencer par Belles familles, de Jean-Paul Rappeneau, avec Mathieu Amalric. Le film, prévu sur les écrans le 14 octobre prochain, pourrait d'ailleurs bien faire l'ouverture du festival de Cannes, avec à l'affiche Karin Viard, Mathieu Amalric et André Dussollier.

Autre prétendant à la Croisette : Loin de la foule déchaînée, de Thomas Vinterberg, dont la sortie est prévue le 3 juin prochain. Il s'agit d'un film historique qui nous plonge dans la campagne anglaise de l’époque victorienne. L'héroïne de cette histoire, une jeune héritière à l'esprit libre, n'est pas pressée de se marier. Pourtant, trois hommes se proposent. Carey Mulligan partage l'affiche notamment avec Matthias Schoenaerts, qui s'était illustré dans De rouille et d'os aux côtés de Marion Cotillard.

Ce que l'on sait. Les frères Coen seront les présidents du jury pour cette 68e édition. Lambert Wilson sera, pour la seconde fois, le maître de cérémonie. Quant au réalisateur de Timbuktu, Abderrahmane Sissako, il sera le président du jury de la Cinéfondation et des courts métrages.