Cannes 2014 : du western, des gros bras et Justin Bieber

  • A
  • A
Cannes 2014 : du western, des gros bras et Justin Bieber
Sylvester Stallone et Mel Gibson ont monté les marches hier soir.@ REUTERS/Regis Duvignau
Partagez sur :

LE JOURNAL DE CANNES - Les Américains ont fait le show. Après l’arrivée de Schwarzenegger et Stallone en tank, c’est Justin Bieber qui a défrayé la chronique.

Un Tank sur la Croisette. Ces stars américaines ne sont pas passées inaperçues, et elles n’ont rien fait pour. Car c’est en tank que Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Harrison Ford, Mel Gibson, ou encore Antonio Banderas ont défilé sur la Croisette. But de la parade ? Assurer la promotion du blockbuster The Expendables 3, dont ils seront tous à l’affiche fin août.

Opération réussie, puisque les  “I love you Sylvester !” ont fusé tout au long du défilé. Sa recette pour être un super guerrier ? “Être très beau, être sexy, avoir un QI élevé”, a confié, en toute modestie, Sylvester Stallone au micro de Mathieu Charrier


Western. Côté compétition, le western The Homesman, réalisé et joué par Tommy Lee Jones avec Hilary Swank était présenté dimanche. L’intrigue se joue dans les Etats-Unis du 19ème siècle, mais déjoue les codes du  Western traditionnel. 

“On a vraiment voulu un western original, intelligent, pour raconter cette période sans vraie société, pendant laquelle 60% des enfants mouraient”, explique Tommy Lee Jones au micro d’Europe1. Conséquence, seulement sept coups de feu sont tirés dans le long-métrage. Un film salué par la critique, notamment pour les somptueuses images des paysages de l’Ouest américain.

Les indiscrets. Jean-Luc Godard, pourtant sélectionné, ne viendra finalement pas à Cannes. A 83 ans, le réalisateur, en sélection officielle pour Adieu au langage, préfère comme prévu rester chez lui. Interrogé par la chaîne de télévision suisse RTS, le réalisateur assurait samedi que "rien ne [le] ferait aller à Cannes". "Par esprit de contradiction, j'aimerais mieux qu'il n'y ait aucun prix. Qu'ils ne soient pas obligés de donner un petit prix, en général pour sa carrière, ou des choses comme ça, que je sens un peu désobligeantes aujourd'hui" a ajouté le réalisateur, dont sept films ont déjà été sélectionnés à Cannes, sans qu'aucun prix ne lui ait été décerné.  

Justin Bieber. Si certains brillent par leur absence, d’autres font en revanche des entrées très remarquées. C’est le cas de Justin Bieber, qui a acheté une soixante de bouteilles de champagne pour faire la fête avec ses amis. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

CANNES - Stallone et Schwarzy débarquent sur la Croisette... en tank

CINÉMA - Festival de Cannes : ces cinq films sont les plus attendus

PALME -  La liste des films en compétition