Bruno Cremer : ses 5 plus grands rôles

  • A
  • A
Bruno Cremer : ses 5 plus grands rôles
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDÉOS - Révélé en 1964 avec La 317e section, l’acteur a tenu l’affiche de films à succès.

La 317e section, 1964.

Dans La 317e section, réalisé par Pierre Schoendoerffer, Bruno Cremer a tout juste 35 ans, mais joue le rôle d'un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, envoyé en Indochine. Ce long-métrage raconte de l'intérieur la bataille de Dien Bien Phu.

La bande à Bonnot, 1969.

Dans La bande à Bonnot, Bruno Cremer est un anarchiste criminel. Le film raconte les activités de Jules Bonnot dans les années 1910. Entourés d'asociaux et d'idéalistes, il se livre à des faits criminels qui mettent la France dans la tourmente.

L'Alpagueur, 1976.

Dans l’Alpagueur, Bruno Cremer, interprète «l'épervier», l’ennemi public numéro 1, qui utilise des petits délinquants pour perpétrer ses forfaits et les exécute systématiquement ensuite.

Noce blanche, 1989.

Dans Noce blanche, Bruno Cremer campe un professeur de philosophie ambigu et désabusé qui tombe sous le charme d'une jeune élève à la voix douce, jouée Vanessa Paradis, alors âgée de 17 ans.

Maigret, 1991.

A partir de 1991, Bruno Cremer met de côté les tournages pour le cinéma, et se fait connaître du grand public grâce au commissaire Maigret, qu'il interprètera jusqu'en 2005.

REAGISSEZ - Votre hommage à Bruno Cremer