Boyhood : se voir vieillir à l'écran, ça fait quoi ?

  • A
  • A
Boyhood : se voir vieillir à l'écran, ça fait quoi ?
Partagez sur :

EXPÉRIENCE - Dans sa dernière fiction, le réalisateur Richard Linklater a filmé ses acteurs sur douze ans. 

Boyhood est un ovni. Un film tourné sur douze ans, à raison de quelques jours chaque été. Son réalisateur, Richard Linklater, a de nouveau fait appel à son acteur fétiche, Ethan Hawke. Il est parti de l’histoire d’un petit garçon de six ans, interprété par Ellar Coltrane, et de sa famille. Il les a ensuite filmés chaque année jusqu’aux 18 ans du garçon, pour un tournage qui s’est déroulé entre 2002 et 2014. Le film raconte ainsi l’évolution de cette famille, sans aucun artifice. Et si le résultat est fascinant pour l'œil du spectateur, les acteurs se sont confiés eux-aussi sur cette expérience hors-norme.



Boyhood - Trailer VOSTFRpar TheDailyMovies

"Pas facile pour l'égo". Si les changements d'apparence du petit garçon entre le début et la fin du film sont spectaculaires, on voit tous les acteurs prendre douze ans à l'écran. Se voir vieillir à l'écran ? "Pas facile pour l'égo", confie l'actrice Patricia Arquette, qui a tout de même trouvé l'expérience passionnante, et qui aurait même "payé pour faire ce film!", plaisante-t-elle dans la presse pour prouver son enthousiasme. C'est à elle que Richard Linklater a confié le rôle de la mère dans Boyhood, après lui avoir demandé "ce qu'elle allait faire dans les douze années à venir", précise-t-elle dans les colonnes du Figaro. Quant à l'acteur-star du film, Ellar Coltrane, filmé de ses 6 ans à ses 18, il a carrément trouvé "brutal" de voir sa transformation à l'écran. Une expérience extrêmement "émouvante", et même un peu "cathartique" a précisé l'acteur.

Boyhood montage 930X620

Des répercussions sur la vie privée des acteurs. Faire un film sur douze ans est un sacerdoce. Qui implique par exemple de ne prendre aucune transformation physique à la légère. "Si je voulais me faire un piercing ou une coupe de cheveux, j'en parlais à Richard afin de savoir si c'était cohérent avec mon personnage", a raconté Patricia Arquette à l'Express. Celle-ci, qui ne tarit pas d'éloges sur le film, aurait même calculé le moment de faire un enfant, en fonction du tournage. Pour le petit garçon, héros du film, tout semble avoir été plus simple. Mes coiffures dans le film, étaient mes coiffures à moi", a confié l'acteur, qu'on a vu passer par toutes les coupes, entre ses six et ses 18 ans. La seule fois où l'équipe est intervenue, "c'est quand ils ont décidé de me raser le crâne."

Richard Linklater joue avec le temps. Richard Linklater n'en est pas à sa première expérience temporelle. C'est lui qui est à l’origine de la célèbre trilogie Before sunrise en 1994, Before sunset en 2004 et Before midnight en 2013, avec Julie Delpy et Ethan Hawke. Déjà, il avait fait appel au même casting pour raconter l’histoire continue d’une romance commencée dix-huit ans plus tôt. Une méthode qui a complètement convaincu Ethan Hawke : "La façon dont Richard Linklater utilise le temps permet quelque chose de plus réel et plus crédible dans la narration", a déclaré l'acteur au Telegraph.