Blanche-Neige et le petit Rouve

  • A
  • A
Blanche-Neige et le petit Rouve
Charlize Theron, Raymond Depardon et Jean-Paul Rouve sont à retrouver cette semaines dans les salles de cinéma.@ Première
Partagez sur :

SORTIES CINE - Tous ont rendez-vous dans les salles obscures cette semaine.

Une adaptation de Blanche-Neige, le second long-métrage de Jean-Paul Rouve et un documentaire de Raymond Depardon : voilà pour le top 3 des films de la semaine, sélectionnés par Europe1.fr.

# Le plusmaléfique  

Blanche-Neige et le Chasseur de Rupert Sanders.  Une réécriture, noire et stylée, du conte des frères Grimm avec Charlize Theron dans un de ces rôles de méchante qu'elle affectionne et Kristen Stewart sans vampire en Blanche-Neige agile et futée. Cette dernière convainc le chasseur envoyé pour la tuer de devenir son protecteur et son mentor.

Ensemble, avec l'aide des sept nains - inquiétants, lubriques et voleurs -, ils montent une armée pour reconquérir le royaume et libérer le peuple du joug de l'impitoyable Reine Ravenna. Une version du conte à grand spectacle et bourrée d'effets spéciaux saisissants, "pour les grands".

# Le plusgénéalogique 

Quand je serai petit de Jean-Paul Rouve. La rencontre d'un homme de 40 ans, Mathias, avec un enfant croisé par hasard et qui ressemble étrangement au petit garçon qu'il fut, va tourner à l'obsession et bouleverser complètement sa propre vie et celle de son entourage. Si l'on pouvait revivre son enfance arriverait-on à changer le cours de sa vie?

 L'accumulation de coïncidences, jusqu'aux mêmes prénoms que ceux de sa propre famille, rend le scénario invraisemblable, mais laisse imaginer les difficiles relations père-fils de l'acteur qui signe son second long métrage après "Sans arme, ni haine, ni violence".  

                                          

# Le plus photogénique

Journal de France, documentaire de et avec Claudine Nougaret et Raymond Depardon. Présenté en Séance Spéciale au Festival de Cannes, un voyage dans le temps, filmé comme un journal à travers la France, par celui qui a récemment immortalisé François Hollande pour son portrait officiel.

Claudine Nougaret retrouve des bouts de films inédits que Raymond Depardon garde précieusement: ses débuts à la caméra, ses reportages autour du monde, des bribes de leur mémoire, de notre histoire.