Bernard Giraudeau, une carrière éclectique

  • A
  • A
Bernard Giraudeau, une carrière éclectique
Partagez sur :

EN VIDEO - Revivez les grands rôles qui ont jalonné la vie de l'acteur décédé samedi.

L’acteur Bernard Giraudeau s’est éteint le16 juillet 2010, à l’âge de 63 ans, des suites d’un cancer.

Le comédien avait d’abord effectué des études à la Marine nationale, avant de se tourner vers la comédie en 1970, en entrant au Conservatoire national supérieur d'art dramatique. Il apparait au cinéma pour la première fois trois ans plus tard, dans Deux Hommes dans la ville, aux côté de Jean Gabin. Il enchaîne ensuite les seconds rôles, notamment dans La Boum ou Le Toubib en 1979, qui lui vaut une nomination pour le César du meilleur acteur dans un second rôle.

Il explose véritablement en 1982, avec le rôle de Pascal Villars dans Le Grand Pardon.

Regardez Bernard Giraudeau dans Le Grand Pardon :

Il enchaîne ensuite les rôles, tournant jusqu’à plusieurs films par an. Il cumule également les nominations aux Césars, comme en 1997 pour son personnage de l’Abbé de Vilecourt dans Ridicule, de Patrice Leconte.

Redécouvrez Bernard Giraudeau dans Ridicule :

En 2000, son cancer est déclaré. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à jouer. En 2001, il est ainsi nommé au César du meilleur acteur pour .Une affaire de goût

Regardez Bernard Giraudeau dans Une affaire de goût :

Les tournages se ralentissent pour l’acteur, qui doit subir l’ablation d’un rein et plusieurs opérations chirurgicales. Sa dernière apparition au cinéma se fait dans un rôle dur, celui de Jean dans Chok-Dee.

Redécouvrez Bernard Giraudeau dans Chok-Dee :

Véritable acteur touche-à-tout, Bernard Giraudeau s’était également plusieurs fois lancé dans la réalisation. Dès 1988, il tournait ainsi La Face de l'ogre pour la télévision. Il a à son actif deux longs-métrages, deux fictions télévisées et quatre documentaires.

Passionné de théâtre, il montait également régulièrement sur les planches, avec à la clé trois nominations pour le Molière du meilleur comédien. Il a notamment été nommé pour la pièce Becket ou l'Honneur de Dieu de Jean Anouilh, qu’il a joué au Théâtre de Paris en 2000.

Regardez Bernard Giraudeau en pleine répétition de la pièce Becket ou l'Honneur de Dieu :





REAGISSEZ - Votre hommage à Bernard Giraudeau

> Samedi de 18h15 à 19h, Europe 1 consacre une émission spéciale à l'acteur.