Audrey Tautou a-t-elle fait du cinéma ?

  • A
  • A
Audrey Tautou a-t-elle fait du cinéma ?
L'actrice française Audrey Tautou assure vouloir mettre sa carrière entre parenthèses.
Partagez sur :

L'actrice aurait démenti sa prétendue fin de carrière, auprès d'un ami metteur en scène.

Audrey Tautou retraitée du cinéma... ou pas ? Dans une interview accordée au Telegraph à l'occasion de la sortie outre-Manche du film "De Vrais Mensonges", l'actrice française s'était montrée ambigüe, affirmant qu'elle souhaitait "arrêter de tourner très prochainement". Une hypothèse démentie dans les colonnes du JDD par le metteur en scène Pierre Salvadori, à qui Audrey Tautou se serait confiée.

Pierre Salvadori a ainsi assuré qu'Audrey Tautou n’avait pas envie de mettre un terme à sa carrière d’actrice, a expliqué celui-ci au JDD, vendredi. Il indique également qu'elle est en plein tournage avec Claude Miller.

Une envie de prendre le large ?

"Je ne suis pas très attachée à ma carrière", avait pourtant affirmé l’actrice de 32 ans au quotidien britannique The Telegraph quelques jours auparavant. Auréolée du César du Meilleur espoir féminin en 2000 pour son rôle d’esthéticienne dans "Vénus beauté (institut)", Audrey Tautou assurait avoir "plusieurs plans B".

"J'ai envie de devenir marin ; j'aime dessiner, j'adorerais apprendre plein de choses, mais je n'ai pas le temps (…). C'est le problème. C'est la raison pour laquelle je vais arrêter de tourner très prochainement ", avait-elle lâché.

Discrète depuis son expérience à Hollywood

Propulsée par Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, il y a 10 ans, Audrey Tautou confessait dans le Telegraph avoir désormais envie de prendre le temps. Échaudée par le tournage du Da Vinci Code de Ron Howard en 2006, qu’elle qualifiait de "grosse, grosse machine", la comédienne avait laissé entendre qu'elle commençait à ressentir le besoin de prendre ses distances avec les grosses productions.

"Je ne voulais pas avoir ce pouvoir. Je préfère de loin la liberté. Mais pour y arriver, il faut arrêter d'être exposée dans de gros films", confiait au Telegraph l'égérie de Chanel N°5, qui depuis le succès international du film s'était faite relativement discrète, ne tournant que dans une poignée de films, tous français.

"Je ne surfe pas sur les grosses vagues. Quand je les vois arriver, je prends ma planche et je regagne tout droit la plage", avait également glissé Audrey Tautou, assurant que sa démarche était sincère : "Je comprends qu'on ne me comprenne pas (…). Mais je suis incapable d’être quelqu'un que je ne suis pas". Affaire à suivre.