Alain Corneau : ses plus grands films

  • A
  • A
Alain Corneau : ses plus grands films
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le réalisateur, mort à 67 ans, a alterné les films de genre et les longs-métrages plus intimistes.

En 17 films, Alain Corneau, décédé à l’âge de 67 ans dans la nuit de dimanche à lundi d’un cancer, s’est essayé à des genres très différents.

Au début de sa carrière, il se consacre au genre policier. France société anonyme, son premier film, puis Police Pyhton 357, avec Yves Montand et Simone Signoret, et La Menace, sont des succès.

Regardez un extrait de Police Python 357, sorti en 1976 :

Il réalise ensuite, en 1979, un film coup de poing, Série noire, à la distribution impressionnante. Patrick Dewaere, Marie Trintignant, Myriam Boyer, mais aussi Bertrand Blier sont à l’affiche de ce long-métrage.

Regardez un extrait de Série noire :

Son adaptation du roman historique de Louis Gardel, Fort Saganne, est un grand succès. Il dirige Gérard Depardieu, dans ce qui est le film le plus cher du cinéma français à l’époque.

Regardez un extrait de Fort Saganne :

En 1991, grâce au long-métrage Tous les matins du monde, adapté d’un roman de Pascal Quignard, il réalise un film plus personnel et reçoit de très bonnes critiques. Avec à l’affiche Jean-Pierre Marielle, Gérard et Guillaume Depardieu et Anne Brochet, il raconte l’histoire du violiste du 17e siècle Marin Marais, qui se remémore ses souvenirs de jeunesse.

Regardez un extrait de Tous les matins du monde :

Avec Le Cousin, en 1997, il renoue avec le polar. Il offre à Alain Chabat et Patrick Timsit les rôles à contre-emploi de flic et d’indic.

Regardez un extrait du Cousin :

Son adaptation du roman d’Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, en 2002, est un véritable défi. Interprété par Sylvie Testud, il a été tourné en japonais.

Regardez un extrait de Stupeur et tremblements :

Le dernier film d’Alain Corneau, Crime d’amour, avec Ludivine Sagnier en jeune cadre dynamique et Kristin Scott-Thomas en impitoyable femme d’affaires est sorti le 18 août dernier. Il n’a pas pu en assurer la promotion.

Regardez un extrait du film :

REAGISSEZ - Rendez hommage à Alain Corneau