Sur la piste du "grêlé"

  • A
  • A
Sur la piste du "grêlé"
@ MAX PPP
Partagez sur :

Jacques Pradel reçoit Arnaud Poivre d’Arvor pour évoquer le meurtre inexpliqué de Cécile Bloch.

Le 5 mai 1986, Cécile Bloch est retrouvée morte à Paris. La petite fille, âgée de 11 ans, a été violée puis poignardée dans le sous-sol de son immeuble. De nombreux témoins décrivent son meurtrier comme un homme à la peau grêlée.

Ce "grêlé" n’est pas un inconnu. Il pourrait même être un tueur en série. Des recoupements ont permis d’établir que son signalement apparaît dans plusieurs autres dossiers de meurtres, d’enlèvements ou de viols, d’enfants mais aussi d’adultes, et ce jusqu’en 1994.

Un portrait robot et des traces ADN

Le "grêlé" qui ne s’est pas caché au moment du meurtre de Cécile Bloch a aussi laissé des traces ADN derrière lui. Les enquêteurs ont aussi fait appel à un profiler. Las, l’homme n’a jamais été retrouvé

Pour évoquer cette affaire, Jacques Pradel reçoit vendredi Arnaud Poivre d’Arvor qui y consacre le dimanche 9 mai un numéro de l’émission Non élucidé sur France 2. Jean-Marc Bloch, l’ancien chef du SRPJ de Versailles, est également l’invité de Café crimes.