Portrait de la marquise de Brinvilliers

  • A
  • A
Portrait de la marquise de Brinvilliers
@ Capture écran
Partagez sur :

Jacques Pradel revient jeudi sur l’histoire de la célèbre empoisonneuse décapitée en 1676.

Retour sur Marie-Madeleine d'Aubray, marquise de Brinvilliers, rendue tristement célèbre par l'affaire des poisons, en compagnie de l’historienne Agnès Walch.

"Elle est morte comme elle a vécu, avec résolution", écrira plus tard Mme de Sévigné dans ses correspondances. Le 17 juillet 1676, la marquise de Brinviliers est conduite à l’échaffaud. Accusée d'avoir empoisonné son père, ses deux frères, son mari, sa soeur et sa fille, elle fut l'une des premières "tueuses en série" de l'Histoire.

Rassemblant les pièces du procès, l'historienne Agnès Walch éclaire d'un jour nouveau le procès de la marquise de Brinviliers démontrant le poids du pouvoir politique obsédé par le complot.

Pour en savoir plus : La marquise de Brinvilliers, Agnes Walch, Editions Perrin