Les "livres pour l’été" de Café crimes

  • A
  • A
Les "livres pour l’été" de Café crimes
@ DR
Partagez sur :

Quel livre emporter dans votre valise ? Découvrez la sélection de l’équipe de Café crimes.

Vous avez écouté Café crimes toute l’année. Pour passer de bonnes vacances d’été, Jacques Pradel et son équipe vous proposent leur sélection de livres à glisser sans hésiter dans votre valise.

Notre sélection

Duel en enfer, Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur. De Bob Garcia, J’ai lu, 8 euros.

Duel en enfer, Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur. De Bob Garcia. 300100

© J'AI LU

Le choix de Virginie Maillard, journaliste pour l'émission Café crimes : "Si vous êtes amateur de faits divers sanglants et passionnés de Sherlock Holmes comme moi, emportez dans votre sac de plage ce polar haletant. Même si l'enquête s'enlise au début du roman, les interrogatoires, les filatures, les poursuites et les confrontations donnent beaucoup de rythme au récit. Niveau ambiance, Bob Garcia a su dépeindre une atmosphère très imagée. Au fil des pages, j'ai voyagé en fiacre, foulé le pavé humide des bas fond londonien et erré dans le brouillard épais à la nuit tombée. Enfin, j'ai totalement adhéré au dénouement, certes surprenant mais convaincant. Mais je n’en dirai pas plus, je vous laisse à votre tour plonger à corps perdu dans le mystère Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur".

Le collectionneur d’impostures. De Frédéric Rouvillois, Flammarion, 16 euros.

Le choix de Fabienne Cosnay, journaliste à Europe1.fr : "Frédéric Rouvillois s'est amusé à collectionner les impostures. Certaines ont été ultra-médiatisées et nous donnent toujours des frissons (l’affaire Romand, celle de la fille du RER D ou encore celle de Misha Defonseca, démasquée dix ans après son best-seller Survivre avec les loups). Mais il y a aussi toutes ces petites histoires savoureuses où l’on découvre tour à tour des faussaires de génie, des petits escrocs (le Marchand de la Tour Eiffel). Le style est vif, les histoires courtes, un livre à découvrir sans hésitation cet été".

Aspen terminus. De Fabrice Gaignault, Grasset, 16 euros.

Le choix de Fannie Rascle, journaliste à Europe1.fr : "Des paillettes, de l’argent, de la drogue et un crime : c’est le cocktail explosif de l’affaire Claudine Longet, danseuse française devenue chanteuse à succès aux Etats-Unis à la fin des sixties. Une décennie plus tard, son amant est retrouvé mort dans la station de ski huppée d’Aspen. Au-delà des faits, Fabrice Gaignault, en écrivain, raconte la tragédie d’une starlette".

Les incontournables

Innocent.De Jacques Viguier, Plon, 17 euros. Acquitté deux fois du meurtre de sa femme, Jacques Viguier raconte une décennie de procédure.

Côté crimes 2. De Jacques Pradel, Télémaque éditions, 21 euros. Une deuxième saison de Café crimes sur Europe 1, 40 dossiers repris dans Côté crimes 2 : c’est l’équation du nouveau livre de Jacques Pradel.

FBI, l’histoire du bureau par ses agents. De Fabrizio Calvi, Fayard, 22,90 euros. Une plongée dans les arcanes du FBI, la plus célèbre organisation policière de la planète.

Familles, je vous hais ! D’Emmanuel Pierrat, Hoëbeke, 18 euros. Des veuves rapaces aux cousins très très éloignés, les héritiers des artistes sont parfois prêts à toucher pour récupérer un peu d’argent.

REAGISSEZ - Et vous, quel "livre pour l’été" avez-vous envie de conseiller ?