Les grandes affaires de Charente

  • A
  • A
Les grandes affaires de Charente
@ capture ecran Editions De Borée
Partagez sur :

Jacques Pradel revient vendredi sur deux siècles de faits divers dans la région.

De l'affaire Mathurin Rouchaud en 1873 au "Mystère du château de Fleurac" (1994), en passant par la "Double exécution capitale à Angoulême" (1933), Café crimes revient vendredi sur quelques affaires criminelles célèbres de la région Charente.

En compagnie d’Annie Ragnaud-Sabourin, juriste, et Jean-Charles Gonthier, avocat à la cour de Bordeaux, Jacques Pradel évoquera quelques affaires d’épuration. Celle de Roger Morel, par exemple. Accusé de collaboration à la fin de la guerre, il sera condamné à mort avant d’être grâcié. L’occasion aussi de s’intéresser aux instances judiciaires de l’époque, de la cour martiale à la cour de justice

Pour en savoir plus :Les Grandes Affaires Criminelles de Charente, Annie Ragnaud-Sabourin et Jean-Charles Gonthier, Editions De Borée.