Les acteurs du procès Kerviel

  • A
  • A
Les acteurs du procès Kerviel
@ REUTERS
Partagez sur :

Jérôme Kerviel, Daniel Bouton, une prof de finance, des ex-collègues : galerie de portraits.

La pièce pourrait avoir pour titre "Le procès d’un trader pas ordinaire". Le décor : la 11e chambre du tribunal correctionnel. Dans les rôles-titres : Jérôme Kerviel lui-même, Daniel Bouton, une prof de finance, des ex-collègues et des anciens supérieurs. Retour sur deux semaines d’audiences avec des personnages hauts en couleurs.

Jérôme Kerviel. Dans le rôle principal, le trader jugé pour avoir été à l’origine d’une perte de près de 5 milliards d’euros. Sur le grill, en difficulté, il s’est défendu en rejetant la faute sur ses supérieurs : "Tout se voit dans une salle de marchés".

Les supérieurs. N+1, N+2, N+3, ils ont défilé à la barre. Et ont multiplié les adjectifs pour décrire Jérôme Kerviel : "criminel, déloyal et tricheur".

Le big boss. L’ex-patron de la Société générale, Daniel Bouton, avait décliné l’invitation. Il a finalement dû se présenter au tribunal. "50 milliards, c'est monstrueux !", a-t-il lancé.

Des anciens collègues. Ils étaient aux côtés de Jérôme Kerviel dans la salle des marchés de la Société générale. Certains l’ont accablé à la barre.

Un autre trader. Benoît Taillieu, 34 ans, a quitté la Société générale en 2006. Il est venu au tribunal pour expliquer que la hiérarchie de Jérôme Kerviel devait savoir. "Sauf à passer sa journée au bar en bas de la tour".

La prof de finance. Catherine Lubochinsky a jeté un regard neuf sur ce procès, celui d’une professeure d’université qui forme les futurs traders. S’attaquant à un système plutôt qu’à un homme, elle l’a certifié : "Ils sont tous coupables !"

Alors que se terminent les audiences vendredi, Café crimes consacre une émission spéciale au procès Kerviel. Jacques Pradel reçoit pour l’occasion Pierre Rancé et Axel de Tarlé, journalistes à Europe 1, ainsi que Michel Turin, journaliste et auteur de Profession Escrocs.

Pour en savoir plus : Petit manuel éconoclaste pour comprendre et survivre à la crise, Axel de Tarlé, Lattes.
Profession escroc, Michel Turin, Bourin éditeur.