La justice aveugle

  • A
  • A
La justice aveugle
@ Maxppp
Partagez sur :

Café crimes évoque les actions en faveur d’une justice plus accessible pour les handicapés.

Face à la justice, les citoyens se trouvent souvent désemparés. Porter plainte par exemple peut sembler relever du parcours du combattant. Une difficulté supplémentaire pour les personnes handicapées.

En compagnie d’Anne-Sarah Kertudo, juriste et membre du Conseil national du handicap et de Dominique Bréard, avocat aveugle, Jacques Pradel fait le point sur les actions en faveur d’une justice plus accessible pour les personnes handicapées.

Dans son livre, Est-ce qu'on entend mieux la mer à Paris ? Histoire de la permanence juridique pour les sourds, Anne-Sarah Kertudo raconte les témoignages de ceux qui viennent la voir à la permanence juridique en langue des signes. Une structure unique en France, ouverte à Paris en 2002, et destinée à accompagner les sourds et malentendants dans leurs droits. En effet, depuis 2000, la présence d'un interprète est prise en charge par l'Etat devant n'importe quel tribunal.

Le Forum Justice et Handicap mène également des actions en faveur des aveugles. S’inspirant des "dîners dans le noir", l’association a présenté le jeudi 25 mars au TGI de Paris une pièce de théâtre intitulé Juste pour voir. Une reconstitution de procès dans une véritable salle d’audience plongée dans le noir. L’objectif ? Alerter les pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées par les aveugles face à la justice.