Café Crimes à Bordeaux

  • A
  • A
Café Crimes à Bordeaux
@ MAXPPP
Partagez sur :

En compagnie de Stéphane Place, Café Crimes revient sur des affaires qui ont marqué la région.

Café Crimes se délocalise vendredi à Bordeaux. L’occasion de revenir sur deux faits divers récents en Aquitaine. En compagnie de Stéphane Place, correspondant d’Europe 1 à Bordeaux et Jean-Michel Desplos, journaliste au quotidien Sud Ouest, Jacques Pradel évoquera l'affaire Roland Cazaux.

"Le chat"

Surnommé "le chat", cet entrepreneur a violé ou tenté de violer 36 femmes entre 1985 et 2002. A chaque fois, le même mode opératoire était utilisé : l’homme choisissait ses victimes, faisait un repérage de leur immeuble, subtilisé un trousseau de clés. Puis il revenait la nuit pour les violer. En 2005, Roland Cazaux a été condamné à 14 ans de prison, dont dix ans incompressibles.

L'affaire Larbi

L’affaire Larbi a également marqué la région Aquitaine. Larbi Fanousse, âgé de 10 ans, avait disparu fin 2001, alors qu’il vendait des billets de tombola dans le quartier des Aubiers, situé dans la périphérie de Bordeaux. Après 15 jours de recherches, son corps était retrouvé sur un terrain vague, à 500 mètres de son domicile. En janvier 2002, son meurtrier a été arrêté. Dans son appartement, les policiers ont retrouvé les habits que l’enfant portait le jour de sa disparition et des billets de tombola qu’il vendait. Alain Diaz a été condamné en 2004 à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une période de sûreté de 22 ans.