Purge de Sofi Oksanen, livre Europe 1 du mois

  • A
  • A
Purge de Sofi Oksanen, livre Europe 1 du mois
@ DR
Partagez sur :

Purge de la jeune auteure Sofi Oksanen a été sélectionné par les auditeurs d'Europe 1.

DECEMBRE 2010
Sofi Oksanen
Purge
Editions Stock

"Bouleversant, dur, sans concession, cru, passionnant", ce sont les mots employés par les jurés d'Europe 1 pour décrire ce roman, construit autour de la rencontre d'une vieille paysanne, Aliide, et d'une jeune femme visiblement en fuite, Zara.
Zara a grandi à Vladivostok, une ville qu'elle a quittée peu après la chute de l'URSS pour aller chercher du travail à l'ouest. Mais Zara s'est retrouvée entrainée dans un réseau de prostitution. Quand elle réussit à fuir ses proxénètes, elle atterrit dans le jardin d'Aliide, quelque part dans la campagne estonienne.
Pleine de méfiance et de secrets, la relation qui se développe entre les deux femmes fait remonter à la surface toute l'histoire de l'Europe de l'est depuis la seconde guerre mondiale. La peur et la honte, voici les sentiments autour desquels tout gravite, des sentiments qui se déclinent au fil des pages. Pour reprendre les mots d'Aliide : Comme si la peur et la honte, couple d'inséparables, étaient "juste allées se promener et que le soir venu, elles rentr[ai]ent à la maison".

L’auteure : Née en Finlande en 1977, Sofi Oksanen a étudié la littérature et le théâtre avant de se mettre à l’écriture. Profondément inspiré de l’expérience de sa mère, d’origine estonienne, « Purge » est le 3ème roman de Sofi Oksanen. Un roman récompensé par de nombreux prix, dont le Prix Femina étranger 2010 et le Prix du Livre européen 2010.

Le classique de décembre : Vie et destin de Vassili Grossman (1905-1964)
Fresque qui se déroule en Russie à l'époque stalinienne, Vie et destin, le roman de Grossman tient à la fois de l'ampleur de Guerre et paix de Tolstoï et de L'Archipel du Goulag de Soljenitsyne. Romancier proche du régime communiste dans sa jeunesse, Vassili Grossman a combattu dans l'Armée Rouge pendant la Deuxième guerre mondiale. Choqué par ses expériences, il devient de plus en plus critique vis à vis du régime. En 1960, il termine Vie et destin, son œuvre majeure, qu'il n'arrivera jamais à faire publier de son vivant. Une immense saga qui met en scène les différentes composantes de la société soviétique à l'époque stalinienne, Vie et destin raconte le quotidien dans les années 30 et 40 : des difficultés imposées par le rationnement à l'horreur des combats contre l'armée allemande, en passant par la terreur du Goulag.

La sélection :

Ken Follett – La chute des géants - Robert Laffont

Sofi Oksanen – Purge - Stock

Mario Vargas Llosa – La fête au bouc- Gallimard

Franck Thilliez – Le syndrome E - Fleuve Noir

Jean-Marie Blas de Roblès – La montagne de minuit - Zulma