Les autres livres qu'ils ont lus

  • A
  • A
Les autres livres qu'ils ont lus
@ DR
Partagez sur :

Découvrez les titres soumis au jury de la Bibliothèque Europe 1.

Des éclairs de Jean Echenoz

Éditions de Minuit

Dernier volet du triptyque de « vies imaginaires » de Jean Echenoz, Des éclairs est l’histoire de Gregor, inventeur génial qui a, à lui seul, découvert le courant alternatif, la radio, le radar, le missile, le néon… Bref les plus grandes inventions technologiques de la fin du XIXème siècle. Mais si Gregor est un génie, il est peu doué pour les relations humaines. Asocial, égocentrique, hypocondriaque, et pas du tout intéressé par l’aspect financier de ses découvertes, il se les fera voler les unes après les autres pour finir dans la misère.
A la différence de Maurice Ravel et Emil Zatopek, ses deux héros précédents, Georg est un personnage de fiction. Mais Jean Echenoz ne fait pas mystère du fait qu’il est largement inspiré de la vie extraordinaire d’un ingénieur américain d’origine serbe, Nikolas Tesla.
L’auteur : Jean Echenoz, né en 1947 à Orange, dans le Vaucluse. Des éclairs est son 13ème roman. Il a remporté le prix Médicis en 1983 pour Cherokee et le Goncourt en 1999 pour Je m’en vais

Les assoiffées de Bernard Quiriny

Editions du Seuil

Présentation de l’éditeur : En 1970, la Belgique est le théâtre d’une révolution d’inspiration prétendument féministe, excluant les hommes de toute vie sociale et instituant une dictature d'un nouveau genre. En France cependant, des militants des causes extrêmes considèrent ce petit enfer totalitaire comme un modèle d'égalité. Quelques-uns, parmi les plus convaincus, seront conviés à un premier voyage officiel dans l'Empire des femmes, dirigé d'une main de fer par les "Bergères", Ingrid et sa fille Judith. Sur place, ils seront "promenés" dans des décors en carton-pâte dressés par les propagandistes du pouvoir. Une farce politico-touristique où le tableau ubuesque d’un régime délirant s’accompagne d’une description cocasse de mondains en liberté surveillée, persuadés de participer à un voyage historique.
L’auteur : Bernard Quiriny, né en 1978 en Belgique, a publié deux recueils de nouvelles fantastiques.

Un employé modèle de Paul Cleave

Editions Sonatine

Présentation de l’éditeur : Christchurch, Nouvelle-Zélande. Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au commissariat de police. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles de la ville. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un sérial-killer sanguinaire accusé d’avoir tué ces dernières semaines sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch.
L’auteur : Paul Cleave est né à Christchurch, Nouvelle Zélande, en 1974. Un employé modèle est son premier roman. Il a connu un succès retentissant, se classant dès sa parution en tête des meilleures ventes en Allemagne, au Japon, en Nouvelle Zélande et en Australie.

Fruits et légumes d'Anthony Palou

Editions Albin Michel

Présentation de l’éditeur : Entre dérision et nostalgie, cette chronique sociale et familiale est avant tout la radiographie d’une époque. Celle des années 70, période d’insouciance qu’Anthony Palou évoque à travers l’essor et le déclin d’une "dynastie fruitière", qui a fui l’Espagne franquiste pour faire fortune en France avec sa soupe catalane. Sur un ton à la fois drôle et lucide, Anthony Palou exprime avec tendresse la pudeur des déclassés, la fin des illusions et l’apprentissage de la mélancolie.
Dans les mots de l’auteur : « Ce que j'ai voulu dans ce livre, c'est moins parler de moi que des gens que je décris. Les personnages dont je parle font partie d'un monde évanoui. C'est le poissonnier, c'est le charcutier, c'est tous ces gens là. C'est un monde qui est perdu... Mais comme je ne suis pas balzacien, je ne sais pas les décrire. Je ne sais pas faire dans la longueur, dans la description. Je suis dans le court, dans le sec, dans l'os. Il n'y a pas de gras dans mes romans. Mais je crois qu'il n'y a pas besoin que ce soit long, car le lecteur, en lisant la description de l'huissier, du poissonnier se fait son propre roman. Car chacun de ces personnages est un roman et mériterait un roman. » (interview à « L’Internaute Magazine »)
L’auteur : Anthony Palou, écrivain, journaliste littéraire au Figaro Magazine, fut le secrétaire particulier de Jean-Edern Hallier de 1991 à 1997. Son premier roman « Camille », paru en 2000, a remporté le prix Décembre.