Bibliothèque Europe 1 : promenade nordique

  • A
  • A
Bibliothèque Europe 1 : promenade nordique
Partagez sur :

Les livres que le jury lit pour vous ce mois-ci.

Les littératures scandinaves sont à l’honneur au Salon du Livre. Ce mois-ci, la Bibliothèque Europe 1 se met à l’unisson, avec cinq auteurs du nord en lice pour le titre de "livre Europe 1 d’avril".

Quatre jours en mars, de Jens Christian Grondhal

Présentation de l'éditeur

"Les meilleures années appartiennent-elles toujours au passé ? En est-on responsable ? Ces questions viennent hanter Ingrid Dreyer, architecte et mère divorcée, au cours de quatre jours dramatiques, où plus rien ne se révèle être comme elle le croit. Lorsque son fils adolescent est arrêté pour des actes de violence, lorsque sa relation à un homme plus âgé et marié prend un tour inattendu, elle replonge dans les souvenirs de sa jeunesse solitaire et de son mariage raté, afin de tenter de comprendre pourquoi sa vie commence à ressembler à une impasse. Ingrid Dreyer est-elle condamnée à reproduire les comportements, les lubies et les erreurs de sa mère ou de sa grand-mère, femme de lettres qui a connu jadis son heure de gloire ? Les histoires de ces femmes ne sont-elles que les variations d'un même thème et d'un même drame ? Après "Sous un autre jour" et "Les mains rouges", Jens Christian Grondahl propose ici un nouveau portrait de femme de notre temps, avec cette profondeur psychologique et cette maîtrise stylistique qui sont la marque du grand écrivain danois."

L’auteur : Danois, né en 1959, JC Grondahl a fait des études de philosophie et de cinéma puis du journalisme avant de se consacrer à l’écriture. Il a déjà signé une quinzaine de romans, dont huit traduits en français. (Editions Gallimard)

Submarino de Jonas T. Bengtsson

Présentation de l'éditeur

"Trainspotting à la danoise, Submarino explore le Copenhague underground à travers les destins de deux frères en quête d'une normalité dont ils ignorent tout. Enfants des services sociaux, Nick et son frère se rencontrent à la sortie d'un foyer, le jour où leur mère décide de leur offrir un semblant de vie de famille. Très vite pourtant, elle tombe enceinte et reprend son errance de bar en bar, de passe en passe. Livrés à eux-mêmes, les deux frères s'occupent du bébé avec les moyens du bord. Quand le petit crie trop fort, ils mettent la télé à fond et sniffent de la peinture. Mais un jour le bébé ne crie plus : il est mort. Des années plus tard, Nick traîne son corps bodybuildé et rongé par l'alcool dans les bas-fonds de Copenhague. Son frère, héroïnomane, élève seul son fils et prend la tête d'une petite armée de dealers. Tous deux se débattent pour survivre à ce terrible passé et tenter d'échapper, en vain, à la marginalité. Chronique violente et sans concession, Submarino dissèque les vies de ces êtres mal nés, héritiers malgré eux d'une misère sociale dont ils ne parviennent pas à s'extraire. Un livre coup de poing auquel le cliché d'un Danemark pays-le-plus-heureux-du-monde ne résiste pas et dont on peine à sortir indemne."

L'auteur : Danois, né en 1976, Jonas T. Bengtsson est l’une des jeunes voix de la scène littéraire danoise. Submarino est son deuxième roman. Il a été adapté au cinéma par Thomas Vinterberg, le réalisateur de « Festen ». (Editions Denoël)

Maudit soit le fleuve du temps de Per Petterson

Présentation de l'éditeur

"Arvid, le narrateur de Maudit soit le fleuve du temps, décide de rejoindre sa mère. Cette dernière, prenant de court toute sa famille, a sauté dans le premier ferry en partance d'Oslo après avoir appris qu'elle souffrait d'un cancer, pour se réfugier dans la petite maison qu'elle possède dans le nord du Danemark dont elle est originaire. Elle accepte d'abord de mauvaise grâce la présence de ce fils mal dans sa peau, puis, lors d'un face-à-face inédit pour l'un et l'autre, la communication s'établit. Petit à petit, des événements du passé refont surface... Arvid revient sur l'échec de son mariage, son enfance dans un quartier ouvrier d'Oslo, son engagement militant et sa décision de ne pas faire d'études et de travailler à l'usine. La mère, quant à elle, veut retourner une dernière fois sur l'île de Laeso où elle avait été accueillie à un moment difficile de sa vie, révélant par la même occasion à son fils tout un pan de son existence. Le balancement entre passé et présent rythme ce récit pudique et émouvant, et on retrouve ici tout l'art de Per Petterson de parler sans pathos des petites et grandes déchirures qui traversent nos vies. Sur une thématique très différente, on retrouve les qualités d'écriture qui ont fait le succès de Pas facile de voler des chevaux."

L'auteur : Norvégien, né en 1952, Per Petterson est bibliothécaire de formation. Il a travaillé comme libraire, critique littéraire et traducteur avant de se consacrer totalement à l’écriture. « Maudit soit le fleuve du temps » est son 8ème roman. Il a reçu en 2009 le Grand Prix de littérature du Conseil nordique. (Editions Gallimard)

Amour de Hanne Orstavik

Présentation de l'éditeur

"Vibeke et Jon, mère et fils, viennent de s'installer dans un endroit situé au nord de la Norvège. C'est la veille des neuf ans de Jon et un cirque ambulant est venu au village. Jon sort vendre des billets de loterie pour son club sportif, et Vibeke se prépare pour aller à la bibliothèque. Lors de cette nuit séparée, Jon ne peut pas s'empêcher de penser à un train qui arrive en roulant dans ses pensées, et pendant ce temps Vibeke passe mentalement en revue tous ceux qu'elle connaît, se demande si l'homme de sa vie pourrait être l'un d'eux. Hanne Orstavik fait émerger dans un implacable rouage une forte tension et nous livre en peu de pages un roman poignant en usant d'une langue juste et précise. A la fin du roman on rembobine le fil pour attraper le commencement. Rarement une histoire aura fait l'objet d'une telle introspection, de l'autopsie aussi rigoureuse d'une mère et d'un enfant qui se perdent."

L'auteure : Norvégienne, née en 1969, Hanne Orstavik, est l'une des voix les plus importantes de la littérature scandinave. En 2002, elle a reçu le prix Dobloug pour l'ensemble de son oeuvre. "Amour" est considéré en Norvège comme un classique parmi les romans contemporains. Il est traduit dans une quinzaine de langues. (Editions Les Allusifs)

Horreur boréale de Asa Larsson

Présentation de l'éditeur

"Une ferveur religieuse sans précédent s'est emparée de la petite ville minière de Kiruna, en Laponie, depuis que le charismatique Viktor Strandgârd, le Pèlerin du Paradis, a survécu à un terrible accident et est revenu d'entre les morts. Pourtant, un matin, il est retrouvé sauvagement assassiné et mutilé dans l'église de la Force originelle où il officiait. Sanna, la fragile soeur de Viktor, demande à son amie d'enfance, Rebecka Martinsson, avocate fiscaliste à Stockholm, de venir la soutenir et l'aider à échapper aux soupçons de la police. Rebecka, aux prises avec son passé et menacée par les disciples de cette communauté religieuse qu'elle a fuie, doit prouver l'innocence de Sanna au nom d'une amitié depuis longtemps brisée..."

L’auteure : Suédoise, Asa Larsson est née à Kiruna en 1966. Juriste de formation, elle a travaillé à l’Office national des impôts. Avec cette première enquête de Rebecka Martinsson, récompensée par le prix du premier roman policier suédois en 2003, elle a fait une entrée fracassante en littérature. Trois autres enquêtes, qui ne sont pas traduites en français, ont été publiées. (Folio Policier)