Bac : les retards liés à la grève de la SNCF seront compensés

  • A
  • A
Bac : les retards liés à la grève de la SNCF seront compensés
@ MAXPPP
Partagez sur :

AU CAS OU - Le ministre de l'Education a annoncé un aménagement des épreuves pour les bacheliers qui seraient impactés par la grève des cheminots.

Le gouvernement ne veut pas prendre de risque alors que la grève des cheminots risque de s'éterniser et de compromettre les épreuves du baccalauréat qui débute lundi. En cas de poursuite de la grève SNCF lundi, les candidats arrivant avec une heure de retard pourront donc composer une heure de plus, a annoncé vendredi le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon.

"En toute hypothèse, le gouvernement anticipe la situation dans les 4.400 centres d'examen, a-t-il assuré. "On prévoit que si des candidats devaient arriver avec une heure de retard, ils puissent voir leur composition se prolonger d'une heure de façon à ce qu'il puissent passer l'examen dans des conditions identiques à celles d'un examen normal."

Si la grève se poursuivait, il n'y aura pas de justificatif de retard demandé, a-t-il précisé. En cas de retard dépassant une heure, limite au-delà de laquelle aucun candidat n'est habituellement autorisé à plancher, le ministre demandera aux chefs de centre d'examen de regarder les situations au cas par cas. "On agira avec bienveillance".

Le gouvernement monte au créneau. Benoit Hamon n'est pas le seul à gérer ce dossier potentiellement épineux. François Hollande est lui-même sorti de sa réserve pour inviter les cheminots à arrêter leur mouvement. "Il y a un moment où il faut savoir arrêter un mouvement et être conscient des intérêts de tous", a souligné le chef de l'Etat, insistant "à un moment, c'est le travail qui doit reprendre".

Un peu plus tôt, le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier prévenait lui aussi que les premières épreuves du baccalauréat pourraient être menacées par l'appel de la CGT-Cheminots et de SUD-Rail à poursuivre la grève. "Oui, je pense que compte tenu des positions qui ont été prises, y compris la journée du Bac se trouve être menacée par les positions de deux syndicats sur l'ensemble des syndicats de la SNCF", a-t-il souligné.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

POLITIQUE - Hollande s'adresse aux cheminots, Hamon rassure les bacheliers

PRATIQUE - Les prévisions trafic et le taux de grévistes

ZOOM - SNCF : au fait, pourquoi les cheminots font grève ?