Bac 2014 : taux de réussite en hausse avant les rattrapages

  • A
  • A
Bac 2014 : taux de réussite en hausse avant les rattrapages
@ MAXPPP
Partagez sur :

BAC 2014 - C'était le grand jour pour près de 700.000 lycéens. La plupart d'entre eux ont obtenu leur bac avant les rattrapages, un chiffre en augmentation de 1,7% par rapport à 2013.

Le grand jour est arrivé pour les quelque 700.000 lycéens qui passent le bac cette année. Depuis vendredi matin, ils connaissent leur sort à l'issue d'une grosse semaine d'examen. Résultat : le nombre de bacheliers qui ont obtenu leur bac dès les écrits a augmenté de 1,7% par rapport à 2013.

Moins bien pour les filières générales. Dans le détail des résultats, on note néanmoins que la réussite pour les bacs généraux a baissé de 2,2%. Il est cela dit compensé par la forte hausse de la réussite pour les bac technologiques (+7,4%) et professionnels (+4,9%)

Le stress de l'attente a été plus ou moins long selon l'académie où l'on a passé le baccalauréat. A La Réunion, par exemple, décalage horaire oblige, les résultats sont consultables depuis 8 heures (heure métropolitaine). Ont suivi dès 9 heures les académies de Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lyon, Nantes, Poitiers et Rouen, et ainsi de suite jusqu'à la Corse à 19 heures.

Découvrez ci-dessous les horaires de délivrance par académie :

8h :Académie de La Réunion

8h30 :Académie de Reims (bac techno)

9 heures : Académies de Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lyon, Nantes, Poitierset Rouen

10 heures : Académies d'Amiens, Besançon(bac techno), Bordeaux, Caen, Créteil, Limoges, Montpellier, Nancy-Metz,  Nice, Orléans-Tours, Paris, Reims(bac général), Rennes, Strasbourg,  Toulouseet Versailles
11 heures :Académie de Lille

12 heures :Académie de Mayotte

15 heures : Académies de la  et de Besançon(bacs techno)

17 heures : Académie de la Martinique

18 heures : Académie d'Aix-Marseille

19 heures :Académie de Corse

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

RATTRAPAGE - Les recettes d'un oral réussi

ZOOM - Le rattrapage en cinq chiffres

ET APRES - Bac : que sont devenus les "petits génies" ?

INTERVIEW E1 - Deux siècles de bac, deux siècles de triche