Toyota suspend la production de Lexus

  • A
  • A
Toyota suspend la production de Lexus
@ REUTERS
Partagez sur :

La sécurité du véhicule est en cause. Des tests font être faits sur tous ses modèles de 4x4.

Le constructeur automobile japonais Toyota a suspendu jeudi la vente mondiale et la production de la voiture de luxe Lexus GX 460, qu'un magazine américain a accusée d'être dangereuse dans les virages. Toyota a également annoncé des tests de sécurité sur tous ses modèles de 4x4.

Le numéro un mondial de l'automobile, qui a récemment dû rappeler près de 9 millions de voitures dans le monde en raison de problèmes d'accélérateur ou de freinage, avait déjà suspendu mardi les ventes aux Etats-Unis et au Canada de la GX 460, un 4x4 de luxe dont le prix démarre à 51.970 dollars (37.500 euros). Jeudi, il a étendu cette suspension au reste du monde.

L’article qui fait mal

Toyota a également décidé de stopper temporairement, du 16 au 28 avril, soit durant 9 jours ouvrés, la production de ce 4x4 dans son usine de Tahara (centre du Japon), seul site d'assemblage de ce modèle pour tous les marchés.

Un magazine de consommateurs américain, Consumer Reports, a recommandé à ses lecteurs de s'abstenir d'acheter la GX 460 en raison d'un "danger pour la sécurité". Selon la revue, qui a effectué des essais sur un circuit, le 4x4 risque de se retourner lorsqu'il prend un virage à vitesse élevée. Aucun accident n'a toutefois été signalé, a précisé Consumer Reports.

Un rappel possible

"Nous sommes en train d'analyser le problème. Lorsque ce sera clair, l'entreprise déterminera s'il est nécessaire ou non de rappeler et de réparer les voitures", a expliqué la porte-parole de Toyota. Elle a précisé que tout propriétaire d'un des quelque 6.000 4x4 en circulation se verra prêter un autre véhicule s'il se sent inquiet.

La Lexus GX 460 est fabriquée au Japon mais n'est vendue ni dans l'archipel, ni en Europe. Elle doit en principe être lancée en Chine cette année. Toyota va par ailleurs "tester tous les autres modèles de 4x4, y compris les Land Cruiser, Prado et Rav4", pour déterminer s'ils présentent un quelconque danger lorsqu'ils prennent un virage à grande vitesse, a ajouté Mieko Iwasaki. La vente de ces modèles ne sera pas interrompue, a-t-elle précisé.