Route des vacances : comment occuper ses enfants pour pas cher

  • A
  • A
Route des vacances : comment occuper ses enfants pour pas cher
@ maxppp
Partagez sur :

C'EST QUAND QU'ON ARRIVE ? - Faire un long trajet avec des enfants, c'est parfois pénible. Europe 1 vous donne ses conseils pour éviter, sans vous ruiner, les plaintes, les pleurs et les cris

Vous avez un ou plusieurs enfants et vous vous apprêtez à faire plusieurs centaines de kilomètres de route ? Dur, dur. Ils vont s'ennuyer, se languir d'arriver et demander tous les 10 kilomètres "on arrive bientôt ?". Ça vous agace et c'est normal. Si vous n'avez ni télés intégrées dans les sièges, ni tablettes, voilà de quoi passer pour pas cher un voyage familial dans la bonne humeur.

>> LIRE AUSSI - L'aide à la conduite, un faux-ami de la route des vacances

Un voyage, ça s'appréhende. Les enfants doivent pouvoir appréhender le trajet pour éviter les mauvaises surprises. Alors, la veille, parlez-leur du voyage. Si l'indication en nombre d'heures ne leur parle pas forcément, parlez plutôt de "tout un matin", "toute une après-midi", "toute la journée jusqu'à ce que le soleil se couche" en indiquant des jalons qui les aideront à mesurer l'avancée du voyage : la pause déjeuner, la pause goûter, la pause dîner. 

Enfin, présentez-leur sur une carte de France le trajet qui va être effectué : le point de départ, la route empruntée, le point d'arrivée.

Les trois petits cochons en livre ou en audio. La lecture est un grand classique qui permet de débuter le voyage en douceur. Demandez à vos enfants de sélectionner leurs livres préférés. Et pour faire durer le plaisir, demandez-leur après la lecture de vous résumer l'histoire. Livre fermé bien sûr, sinon, c'est trop facile.

Cette activité les rend malade ? Il y a les livres audio en CD. N'achetez rien et tournez vous plutôt vers les médiathèques qui en proposent en location. Et au cas où Boucle d'or vous exaspère, téléchargez sur votre smartphone une appli livre audio et collez-leur les écouteurs. Vous pourrez écouter Europe 1 en toute tranquillité. 

>> LIRE AUSSI - Route des vacances : la vitesse, un danger sous-estimé

Des jeux individuels. Petite sélection non exhaustive pour avoir la paix: 

Le jeu de la carte routière. C'est LE jeu idéal qui permet aux enfants de mesurer l'avancée du voyage tout en les tenant en haleine jusqu'au bout. Fourrez leur dans les mains une photocopie de carte routière avec le point d'arrivée et le point de départ. À eux de tracer avec un feutre l'avancée du trajet en s'aidant des noms de villes sur les panneaux de sortie d'autoroute. Ils peuvent aussi marquer avec des gommettes les pauses effectuées. 

Le jeu de la carte de France. Faites une photocopie de la carte de France qui comprend les noms des départements ainsi que leurs numéros. À chaque nouveau numéro de plaque d'immatriculation, l'enfant le retrouve sur sa carte et colorie le département, le but étant d'avoir une France toute coloriée. Pour les enfants de 9-10 ans, corsez le jeu : colorier les départements de quatre couleurs différentes selon qu'ils sont situés au Nord-Est, au Nord-Ouest, au Sud-Est ou au Sud-Ouest.

Le jeu des mots avec les plaques. L'enfant confectionne des groupes de mots à partir des lettres des plaques d'immatriculation. Exemple : CGZ : Ce Gros Zèbre. Bon, donnez-lui un coup de main s'il tombe sur ZXW.

père enfant voiture

Et des jeux à plusieurs. Si le conducteur ou la conductrice se doit d'être concentré sur la route, son conjoint peut divertir les enfants avec quelques jeux simples et amusants (si, si) :

Le jeu de l'histoire. Le parent commence à raconter une histoire en une phrase. Chaque enfant prend la suite en reprenant la première phrase et  en rajoutant la sienne. Jusqu'à la chute. 

Le jeu de l'observation. Imprimez tout un tas d'images ou de photos comprenant des éléments de décor, des animaux ou des personnes susceptibles d'être croisés sur la route : un panneau, un lampadaire, un oiseau, un policier etc. Le parent montre l'image et l'enfant la gagne s'il trouve à l'extérieur ce qui correspond. Si vous avez plusieurs enfants à bord, celui qui a le plus d'images à la fin du jeu a bien sûr gagné.

Le jeu du "à quoi tu penses ?". Pensez à quelque chose, objet ou animal, et vos enfants doivent deviner de quoi il s'agit en vous posant des questions. Vous devez répondre par oui ou par non mais donnez des indices si ils galèrent, par exemple : "ça tient dans la main" ou "ça a des poils sur tout le corps". Après, c'est au tour des enfants de vous faire deviner. 

"Une souris verte qui courrait dans l'herbe". Écoutez Europe 1, c'est bien. Chantez des comptines en famille, c'est mieux : "À la claire fontaine", "Ainsi font, font, font", "La mère Michel". L'occasion pour eux de réviser toutes les chansons de l'année apprises à l'école. Les CD de comptines se trouvent en abondance dans les médiathèques. 

Les enfants adorent les surprises. Alors, petit conseil, annoncez d'abord que papa et maman vont écouter les informations pendant tout le trajet, histoire de bien casser l'ambiance. Et au bout de deux heures de trajet, sortez le CD magique. Joie assurée. 

enfant voiture voyage

Les classiques : jeux de société, dessins et coloriages. Plusieurs jeux de société adaptés à la voiture, avec petits plateaux et pions aimantés, existent : jeu de l'oie, petits chevaux, dominos, Bataille navale, Qui est-ce ?, etc. 

Il y a aussi les classiques dessins et coloriages. Parfait si vous retrouvez les grands-parents, tata ou tonton au bout de la route : un enfant est toujours plus motivé si son œuvre d'art est destinée à quelqu'un qu'il connaît.

>> LIRE AUSSI - Route des vacances : les 5 vérifications techniques à ne pas oublier

Maître d'école. Enfin, si vous estimez que l'école, c'est aussi pendant les vacances, faites récitez à vos enfants leurs tables de multiplication et les conjugaisons de verbe. Ambiance assurée. Ou pas.

Pour les très petits ? Si vous avez un bébé, les activités existent aussi même si elles sont plus limitées : chansonnettes, comptines, agitez des jouets sous son nez, lui tenir la main. Et si ça ne vous inspire pas, confiez ces tâches à son grand frère ou à sa grande sœur. Les enfants aiment être responsabilisés. 

Et bien sûr, faites des pauses. Si malgré toutes ces superbes activités, vos enfants s'impatientent, faites des pauses pour qu'ils se dégourdissent les jambes. Un pain au chocolat et un jus de fruit et c'est reparti. La Sécurité routière recommande pour le bien-être et la sécurité de toute la famille de faire une pause toutes les deux heures, voir toutes les heures si vous avez un enfant en bas âge. 

>> LIRE AUSSI - Parents : comment gérer vos ados pendant les vacances ?