Toyota reste n°1 mondial devant Volkswagen

  • A
  • A
Toyota reste n°1 mondial devant Volkswagen
@ TOSHIFUMI KITAMURA/AFP
Partagez sur :

AUTOMOBILE - Le constructeur japonais Toyota conserve son titre de numéro un mondial, toujours devant l'Allemand Volkswagen.

Volkswagen ne cesse de progresser mais Toyota reste en tête. Le constructeur automobile japonais a gardé son titre de numéro un mondial de l'automobile en 2014, avec 10,23 millions de véhicules vendus l'an passé, selon les chiffres publiés mercredi par le groupe. Il devance le groupe Volkswagen (10,14 millions) et l'Américain General Motors (9,92 millions de véhicules) mais pourrait bien perdre sa place de leader dès 2015 : car chez Toyota, la priorité n'est désormais plus la quantité mais la compétitivité.

>> LIRE AUSSI - Quelle voiture est (vraiment) la moins chère ?

Des ventes en hausse de 3% sur un an. Premier constructeur automobile depuis 2012, Toyota a dépassé son objectif annuel en écoulant 3% d'automobiles de plus qu'en 2013. Des voitures vendues sous la marque Toyota, mais aussi Lexus, Daihatsu, Scion ou encore Hino. En Europe, les modèles les plus connus et les plus vendus restent la citadine Yaris et la voiture hybride Prius.

Toyota ralentit son expansion. Bien qu'il ait franchi la barre très symbolique des 10 millions de voitures vendues, Toyota ne s'attend pas à voir ses ventes continuer à augmenter. En 2015, il vise 10,15 millions, un chiffre en recul de 1% par rapport à 2014, et pourrait bien être dépassé par Volkswagen. Mais la priorité est désormais ailleurs pour Toyota : la marque japonaise a décidé de ne pas construire de nouvelles usines pendant trois ans, jusqu'en mars 2016, dans le but de "renforcer sa compétitivité" plutôt que de se lancer dans une course à la quantité, a expliqué un porte-parole du groupe. "Si la demande dépasse notre capacité de production utilisée à son maximum, alors nous envisagerons de l'augmenter après un examen attentif des tendances de marché", a-t-il ajouté.

>> LIRE AUSSI - Voitures électriques : la France est-elle assez bornée ?